Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-L'humanité en moins 
-Karine Verrier 
-Auto-éditions – 2018 
-183 pages 
-Roman policier, thriller, roman noir 

*Je tiens à remercier l'auteure de ce roman, Karine Verrier pour ce service de presse*

AMAZON FRANCE: ICI
AMAZON CANADA: ICI

Le commentaire de Martine : 
Une bonne lecture que je viens de terminer, un roman noir et c'est le premier de l'auteure, cela promet. Une histoire que je n'ai pas pu quitter des yeux, tellement j'étais captivée. 
L'histoire de cette petite fille qui se retrouve seule avec sa maman après le décès de son papa d'amour. Mais sa mère, qui est désemparée, va s'amouracher d'un homme qui jouera le rôle du beau-père qui va dominer la mère et la fille, chacune va lui servir à assouvir des besoins totalement différents, mais très inhumains. Cette enfant, qui lui sert d'appât pour kidnapper d'autres enfants, arrivera-t-elle à ne plus vouloir obtempérer avec ce beau-père immonde. 
Un autre personnage, c'est un ex-détenu qui est en libération, mais il a été incarcéré pour avoir tué un enfant. Cet acte qui pour lui est un accident, car il voulait seulement que l'enfant se taise, mais ce passé qui le hante et le poursuit que ce soit son incarcération qu'il a trouvé très pénible ou son dossier de criminel. C'est lors de l'enlèvement d'une fillette que la police va ressortir son dossier en essayant de l'incriminer. 
Et aussi la mère de famille qui vit une vie paisible qui va laisser sa fille dans la voiture dans un stationnement de supermarché et que la petite va disparaître. Judith, cette maman aimante va vivre une dégringolade en enfer de la culpabilité et de la solitude de cette perte de son enfant. 
Un excellent thriller, très haletant, qui tient le lecteur au bout de son siège. Ce sont trois personnages que leur vie va se frôler, se croiser, s'entrecroiser pour tous nous démontrer les failles de l'humanité. Chacun a vécu des évènements qui leur fait perdre la confiance, leur identité et leur sécurité. La plume de l'auteure est très facile à lire. Je vous recommande ce roman à 100 %. 

Résumé : 
Que peut-il y avoir de commun entre une fillette, un ex-taulard et une mère de famille ? "L'humanité en moins" met en scène trois personnages qui ont, à un moment de leur existence, perdu leur humanité aux yeux de la société. Trois personnages, trois récits parallèles, une même histoire. Un premier roman noir. Extrait C’était toujours le même scénario. « Tu n’es pas là pour penser », lui répétait l’homme, « tu es là pour faire ce que je te dis ». La première fois, c’était sur une autre plage qui ressemblait à celle-ci. Elle avait emmené une autre fillette, plus jeune qu’elle, prendre le goûter dans la camionnette garée près de la jetée. L’homme dans son véhicule avait souri lorsque les deux fillettes étaient arrivées à son niveau. « Mais suis-je bête ? », avait-il déclaré en sortant de sa voiture, « les biscuits sont restés dans le coffre ». « Passe devant, toi », lui avait-il ajouté durement. Il avait ouvert le coffre et poussé l’autre fillette à l’intérieur, qui s’était mise à hurler à pleins poumons lorsque ce dernier s’était refermé brutalement. Puis, la camionnette avait démarré en trombe et ils avaient roulé à tombeau ouvert pendant des heures. Épuisée, la fillette avait fini par s’endormir, le visage collé contre la vitre. Ce qui s’était passé ensuite, elle ne s’en souvenait plus très bien.

Tag(s) : #POLICIER, #THRILLER, #ROMAN NOIR, #AUTO-ÉDITIONS, #MARTINE L