Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-La mère partie : Le pas monument aux morts 
-Eric Caminade Batistin 
-Auto-édition, 2018 
-143 pages 
-Nouvelles, récits, enfants, drogues. 

*Je tiens à remercier l’auteur Eric Caminade Batistin et Simplement PRO pour ce service de presse*

AMAZON FRANCE: ICI
AMAZON CANADA: ICI

Le commentaire de Martine : 
Un recueil de récits qui nous présente certains textes qui viennent creuser un trou énorme au creux de l’estomac, un serrement à la poitrine, etc. 
Ces textes nous permettent de s’interroger sur l’implication auprès de nos enfants et le sens de responsabilités envers notre descendance et leurs relations avec ces personnes qui les entraînent dans un monde de poudres, de chimères et de substances illicites. Comment pouvons-nous perdre le sens de la vie jusqu’à devenir dépendant ? Pourquoi les proches sont si impuissants avec les addictifs qui leur sont proches ? 
C’est lourd pour mon instinct maternel, mais j’ai aimé la lecture malgré toute la douleur ressentie lors de sa lecture. Eric Caminade Batistin permet d’écrire qu’il est temps de replacer les valeurs humaines, familiales et sociales et de les transmettre aux générations futures. Il faut penser qui est l’adversaire dans la lutte de nos enfants qui veut les engouffrer dans les affres des plaisirs subterfuge de la drogue, comment mettre un visage sur cet ennemi ? 
Une lecture que je vous conseille puisque je souhaite que toute personne soit encouragée réfléchir avec l’auteur et moi sur les mobilisations que nous pourrions effectuer afin de mettre fin à ce processus de déversement vers les transes et les voyages créés chimiquement par les bourreaux et pourvoyeur de nos enfants en drogue. 


Résumé : 
Nous avons décidé de nous battre, sans l'aide des anciens, qui, assis sur la gloire de leurs médailles des dernières guerres, n'ont rien vu venir. - "Papa, j'ai un ami qui est mort cet après-midi, d'une overdose de drogue. Et moi aussi je me drogue, et j'ai peur" - "De la drogue ? Comme si ça se trouvait sous le sabot d'un cheval ! Tu ne sais plus quoi inventer pour ne pas aller à l'école ce matin !" Elevé dans les valeurs d'une "République rugbystique", il m'a été fort difficile de trouver de l'aide. Surtout quand personne ne peut croire ce qui arrive, ce qui se passe, là, tout à côté de l'école et de nos cabanes d'enfants. Ce fut long, vain, et presque inutile. Sauf quelques-uns d'entre nous qui sont encore vivants ! Mais, ce matin, tout est à refaire, l'ennemi n'était pas celui que l'on croyait !

Tag(s) : #NOUVELLES, #RÉCITS, #ENFANTS, #DROGUES, #AUTO-ÉDITION