Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Harakiri 
-Maryse Latendresse 
-Éditions Hamac, 2018 
-280 pages 
-Roman québécois, drame, contemporain, amour. 

*
Je tiens à remercier les éditions Hamac pour cette lecture de presse du roman de cette auteure*

LES ÉDITIONS HAMAC: ICI

Le commentaire de Martine : 
Quelle histoire que celle de cette petite Billie qui a vécu une tragédie, elle va connaître des moments assez sombres. 
Une histoire saisissante, émouvante, bouleversante et surprenante. Ce roman a tout simplement la grâce. Avec une écriture limpide, pudique, touchante, Maryse Latendresse raconte l'histoire de la fille et de la maîtresse de Gaby, et comment il vit leurs relations avec les parents de Billie. Il faut tenir compte de l’amitié d’Elsie envers la femme de Gaby, l’amour qu’elle porte à son amour Gaby le père de Billie, ainsi que sa relation avec cette petite. 
Nous comprenons la résilience que va démontrer Billie devant toute cette violence de l’acte qu’à poser sa mère. Cette tragédie va marquer sa vie pour toujours. Billie et Elsie tisseront des liens puisque Elsie va prendre soin de la fillette et les deux partageront des secrets, des incompréhensions, des moments difficiles faces à tout ce qui arrive dans leur vie. 
Le titre du roman est très bien choisi, les personnages principaux sont vraiment hantés par des événements qui s'enchaînent sans qu'elle puisse les maîtriser. Il y a un bon suspense, l'écriture est fluide et Maryse Latendresse ne s'embarrasse pas de détails ou de descriptions inutiles, il ne reste que l'essentiel et j'ai beaucoup apprécié le roman pour cet aspect-là également. Je pense découvrir d'autres livres de cette auteure, car j'aime beaucoup son style ! 

Résumé : 
Tout éclate le jour où la petite Billie frappe à la porte d'Elsie avec son ourson en peluche maculé du sang de ses parents. Ensemble, elles devront alors traverser une tragédie sans nom et plonger - ventre ouvert, chair à découvert - dans les abysses inexplorés de la toute-vérité, tout en partageant, un peu malgré elles, leur quotidien, leur intimité, leur chagrin. Elles apprendront vite que les apparences sont trompeuses, que le coeur possède d'obscurs et d'étonnants méandres et surtout, qu'on ne chasse pas le passé, encore moins les souvenirs secrets qui y sont pourtant, et depuis longtemps, ensevelis. Elles tisseront aussi, en raison du drame qui les unit, et à force de cohabiter, des liens profonds d'attachement. Harakiri se veut avant tout un roman sur les intermittences du désir, de l'amour et de l'amitié, mais aussi sur la riche complexité et l'infinie beauté des relations humaines.

Tag(s) : #QUÉBÉCOIS, #DRAME, #CONTEMPORAIN, #AMOUR