Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-L'héritage des Dansereau

-Marie Louise Monast

-Les Éditeurs Réunis

-400 pages

-Roman, lettres, famille, décès, québécois

 

*Merci aux Éditeurs Réunis pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

LES ÉDITEURS RÉUNIS: ICI

Le commentaire de Lynda :

Un livre que j'ai dévoré du tout début jusqu'à la toute dernière page, et qui m'a agréablement surprise.
Marguerite vient d'enterrer son vieux père. Quelques mois plus tard, elle se rend chez celui-ci, pour commencer à trier les choses, et elle trouvera une vieille malle remplie de lettres, une correspondance de plusieurs années entre son père et sa mère, qui remonte au temps de leur fréquentation.
C'est à travers la lecture de ses lettres que Marguerite nous fera revivre le chemin de vie de ses parents, et par le fait même le sien et celui de ses frères et sœurs.
La famille Dansereau, à cause de l'occupation, du père est déménagée à quelques reprises, allant même jusqu'à s'installer en Ontario. Les installations à chaque fois, les déracinements même d'autres fois, n'ont pas toujours été faciles, pour la mère et pour les enfants. Mais on suivait le père, il avait quand même le dernier mot dans tout ça.
Bref, on suivra la famille, des années 40 jusqu'à aujourd'hui, dans leurs déménagements, leurs peines et leurs joies également, les naissances, les relations dans la famille, enfin tout ce par quoi une famille peut passer.
Ce que j'ai adoré, c'est qu'au fil de ses pages, nous aussi, on vit de beaux souvenirs, tous les faits importants du Québec y sont relatés, l'expo 67, la crise d'octobre, la première astronaute québécoise, la fusillade la polytechnique, Maurice Richard, pour dire qu'à travers les souvenirs racontés par Marguerite, c'est aussi l'histoire de notre Québec que l'on y raconte et par le fait même, mes propres souvenirs.
Une écriture vraiment captivante, parfois émouvante, et parfois un peu drôle, on avance dans le livre à une vitesse folle, et on arrive à la fin sans s'en apercevoir. Aucun temps mort, une écriture fluide, de belles descriptions. Les personnages sont réalistes et attachants pour la plupart. Enfin, je vous recommande ce beau coup de cœur, qui se termine sur une très belle note, il ne peut en être autrement pour clore cette super belle histoire de la famille Dansereau, merci à Marguerite d'avoir partagé cet héritage avec nous!

 

Résumé :

Quelques mois après le décès de son père, Marguerite Dansereau fait une découverte surprenante : dans une vieille valise, parmi des images saintes et des sachets de semences défraîchis, elle trouve une pile de lettres écrites par ses parents à l’époque de leurs fréquentations, puis des premiers printemps de leur mariage. Le quotidien haut en couleur de la famille Dansereau fleurit tranquillement sous ses yeux, des années 1940 jusqu’à aujourd’hui, alors que les tribulations d’une fratrie composée de quatre filles et de deux garçons parfument ses souvenirs. De Pointe-aux-Trembles à Sorel, de Windsor, en Ontario, à la cité de Jacques-Cartier, le clan trace son chemin, se bâtissant une vie là où il dépose ses bagages, sous l’oeil aiguisé d’une grand-mère fouineuse. Devant cette précieuse valise, Marguerite effeuille son passé et savoure la douce nostalgie de ces jours vécus un peu, beaucoup, passionnément…

Tag(s) : #ROMAN, #QUÉBÉCOIS, #FAMILLE, #DÉCÈS, #HÉRITAGE