Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

-Dans la vallée

-Hannah Kent

-Les Presses de la Cité, distribué par Interforum Canada

-480 pages

-Basée sur une histoire vraie, légendes irlandaises, deuil, pauvreté

*Merci aux éditions Les Presses de la Cité, ainsi qu'à Céline Pelletier d'Interforum Canada, pour m'avoir donné l'opportunité de lire cet excellent roman en service de presse*

Les Presses de la Cité: ici
Interforum Canada: ici

Le commentaire de Lynda :

Vous savez le style de livre, que vous commencez, et que vous vous dites, encore un chapitre et j'arrête, et ainsi de suite, jusqu'à la toute fin du livre, parce que c'est impossible d'arrêter, et bien, n'en doutez pas, ce fût le cas avec cet énorme COUP DE COEUR !
L'Irlande est reconnue pour sa part de légendes, avec les Fées, les Farfadets et bien, on ajoute à ça Les Bonnes Gens et les Fairies, qui selon les légendes peuvent venir prendre une personne, souvent des enfants et les remplacer par des changelins.
Nous sommes au 19e siècle, dans un village assez pauvre, les gens vive de leurs récoltes et de leurs bétails, mais quand je dis bétail, 1 vache et quelques poules.
Nóra Leahy, a perdu sa fille, présumément de maladie, elle se retrouve donc avec un petit-fils de 4 ans. Mais il est handicapé, le médecin dit qu'il est atteint de crétinisme. Le petit bonhomme ne parle pas et ne marche pas, pourtant, 2 années auparavant, Nóra et son mari avait visité leur fille et avait rencontré le petit Micheál, et c'était un enfant normal, enjoué, qui marchait et commençait même à parler.
Que s'est-il passé ?
Comble de malheur le mari de Nóra meurt subitement pendant qu'il était aux champs, elle se retrouve donc toute seule avec son petit-fils Micheál, qu'elle garde caché et elle en fait un très grand secret, parce que ce n'est pas long pour ces gens de partir toutes sortes de choses, dès que c'est hors de la ''normale''.

Les ragots se mettent en place au village, et on affirme que Micheál est un changelin, que les Bonnes gens (ou les Fairies) seraient venu le chercher et le remplacer par cet être complètement amorphe, qui ne bouge pas, ne parle pas, et qui ne fait que crier. Que se serait aussi à cause de lui que la malédiction s'abat sur le village, les vaches donnent moins de lait, les gens meurent sans raison.

La vieille Nance, que l'on appelle aussi la guérisseuse, on dit d'elle qu'elle a le ''don'', qui supposément est capable de voir de ''l'autre côté de la barrière du monde des humains'' qui aide les gens en échange d'un peu de nourriture, et ce, malgré l'interdiction du curé du village, elle essaiera d'aider Nóra et son petit-fils, en essayant de remettre le changelin aux fées en échange du vrai petit Micheál.
Bien certain que je ne vous dirai pas le dénouement de cette histoire, il vous faudra la lire, et je vous garantis, qu'avec cette lecture vous serez accroché pendant quelques heures, et solidement.
Moi qui adore les légendes, j'ai été bien gâtée, toutes sortes de légendes, quelques-unes très belles, mais d'autres, à vous donner le frisson dans le dos.
Une très belle écriture d'une auteure, que je ne connaissais pas, d'ailleurs ce roman est son deuxième roman, et je vais m'empresser de me procurer son premier roman, de belles descriptions, à telle point que vous vous pensez dans ce village, autour du puits, où les villageoises se rencontrent pour se jaser et beaucoup pour entretenir toutes ces légendes et se faire des accroires et des peurs !
On ressent avec force la pauvreté de ces gens, et un peu l'ignorance également prêts à tout pour survivre, mais également prêts à tout pour être épargné par les Bonnes Gens, les Fées et autres créatures magiques.
Hannah Kent nous fait vivre toutes sortes d'émotions avec cette histoire, et comme l'Irlande est reconnu comme le pays des légendes, et bien elle avait l'environnement idéal, pour ce livre coup de cœur. N'hésitez pas, il faut le lire !

 

Résumé :

" Certains êtres sont différents. Ils sont nés comme ça, sur le bord du monde. Ils savent voir ce que d'autres ne voient pas. Pour eux, les rivières ne coulent pas de la même façon. "

Le temps semble s'être arrêté dans ce village du sud de l'Irlande égaré dans la vallée et battu par la famine. Nóra Leahy a perdu son mari et sa fille et se retrouve seule avec son petit-fils de quatre ans, infirme. Pourtant, Nóra s'en souvient : quelques années plus tôt, Micheál marchait et commençait déjà à parler. Que lui est-il arrivé ? A-t-il été changé, remplacé pendant la nuit par les fées qui auraient posé une autre créature dans le berceau ? Est-ce à lui que la vallée doit la malédiction qui la frappe ? Mary, la jeune servante que Nóra vient d'engager, se laisse impressionner par les commérages du village et les rapporte à sa maîtresse. Ensemble, les deux femmes se mettent 
en quête de la seule personne en mesure de sauver Micheál : une originale, qui vit seule dans la lande et parle le langage des plantes. Car, même si tout le monde s'en méfie, on sait que la vieille Nance Roche a le don. Qu'elle communique avec le peuple invisible. Et qu'il n'y a qu'elle pour faire revenir ceux qui ont été enlevés...

Tag(s) : #BASÉE SUR UNE HISTOIRE VRAIE, #LÉGENDES IRLANDAISES, #DEUIL, #PAUVRETÉ