Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Faut que je te parle

-Debbie Lynch-White

-Libre Expression

-232 pages

-Billets, quotidien, québécois

*Merci aux Éditions Libre Expression ainsi qu'à Véronique Dery, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse*

Édition Libre Expression: ici

Le commentaire de Lynda :

Coup de cœur pour cette lecture !
Déjà, que Debbie Lynch-White est une comédienne que j'adore, je me trouve très chanceuse d'avoir pu lire son livre!
Des billets, de quelques pages, traitant de toutes sortes de sujets, tel que l'amitié, le travail, vieillir, le physique, la vie de couple, les enfants, un mot pour Janette Bertrand et aussi pour Mark Zucherberg, fondateur de Facebook, ce ne sont que quelques-uns des sujets qu'elle touche.
De sa naissance jusqu'à aujourd'hui, ses rêves, sa famille, son parcours, qui a fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui.
J'ai aimé son franc-parler qui parle des choses comme elle le pense, pas de gants blancs, elle le pense, elle le dit. j'ai aussi aimé qu'elle s'adresse à moi, comme une amie, comme une connaissance qui discuterais de toutes sortes de choses avec moi. Elle m'a fait rire, elle m'a fait sourire, mais surtout elle m'a fait beaucoup réfléchir sur de nombreux sujets, quelques-uns sérieux, d'autres un peu moins. Je peux vous dire qu'il y a certaines choses dans la vie, que je verrai autrement maintenant, et je remercie l'auteure, toujours bon d'avoir un autre point de vue sur un sujet, et c'est ce que Debbie Lynch-White fait avec son livre.
Écrit avec un certain humour, avec un gros fond de vérité et plein de bon sens, un livre à lire, et ce, sans aucune hésitation, vous passerez un très bon moment en tête-à-tête avec Debbie Lynch-White.
Il faut lire ce livre, un peu à la fois ou bien comme moi tout d'une traite, parce qu'une fois commencé, et bien, on ne peut pas arrêter !
Merci Debbie Lynch-White, pour cette excellente lecture !

 

 

Résumé :

D'aussi loin qu'elle se souvienne, Debbie Lynch-White a écrit à propos de ses espoirs, de ses découvertes, de ses déceptions. « On a tous nos opinions, et rares sont ceux qui se retiennent de les cracher à tout vent à grands coups de clavier sur les réseaux sociaux, de nos jours. Les miennes valent ce qu'elles valent, mais si elles suscitent des discussions intéressantes autour de la machine à café au bureau le lundi matin, ou si elles aident des gens à n'importe quel niveau, ben ma job sera faite », dit-elle. Elle s'exprime entre autres sur son corps de Viking, sur l'amitié et l'amour, sur le fait d'être la dernière d'une lignée et sur sa « madamisation ». Elle rend aussi hommage à quelques proches et interpelle Mark Zuckerberg.

« Alors sans prétention, sans grands mots qui donnent beaucoup de points au Scrabble et sans jugement, j'ai envie qu'on jase un peu, juste toi et moi. »

 

 

Tag(s) : #BILLETS, #QUOTIDIEN, #QUÉBÉCOIS