Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Le songe 
-Tarryn Fisher 
-Éditions Hugo roman France, format poche, collection New romance, 2018 
-448 pages 
-Mélodrame, romance, amitié. 

*Je tiens à remercier Hugo roman France pour ce service de presse. *

Hugo Roman: ici

Le commentaire de Martine : 
Le songe, c'est une histoire qui fait mal. Il est difficile pour moi d'exprimer ce que je pense de ce livre. Je déteste ça. J'aime cela. Je déteste ça. J'aime cela. Je me sens un peu comme une maniaque - bipolaire. Je ne sais pas pourquoi, mais cela m'a beaucoup dérouté au début. D'une manière ou d'une autre, je pensais que ce rêve et toutes ces actions rendraient cette histoire comme un effet de papillon et que le rêve deviendrait réalité. Alors que nous avançons et voyons un cours différent d'événements se produire dans leur vie, je me suis senti comme si on passait d'une émotion positive, et après, on allait vers une sensation différente. 
J'adore l'héroïne, Helena. Elle est fantastiquement sarcastique et drôle, mais je pense aussi qu'elle agit avec une peu d’innocence, car elle laisse sa meilleure amie se promener partout et faire ce qu'elle veut. Ensuite, elle a laissé s'en aller trop facilement la personne qu'elle aime vraiment. Mais elle finit par tout comprendre à la fin. 
Kit, notre héros, était un mystère, totalement déroutant pendant la première moitié du livre. Je suis resté énervé contre lui pendant presque tout le livre. Pas seulement parce que je ne comprends pas ce qu'il fait avec Della, mais je veux qu'il se batte plus fort. Il peut rendre fou le lecteur, mais lorsqu'il essaye de faire la bonne chose. Mon cœur et mon esprit sont en guerre avec cet homme tout le temps. 
Ce roman m'a fait ressentir tellement de frustration, de douleur, d'amour, de tension sexuelle (sainte chaleur !). C'est un récit qui allie de la haine, de la loyauté, de la tristesse, du bonheur ! Mais cette histoire fait mal la plupart du temps. Ce qui fait de Tarryn Fisher est une écrivaine si exceptionnelle, c'est pour cela qu'elle écrit de belles histoires qui blessent douloureusement et frustrent énormément, mais vous en tombez amoureuse de toute façon. 
Et j'estime que ce livre entre dans la même catégorie que les séries de romans qui nous rend totalement addictifs. 
L'amour n'est pas toujours un ourson en peluche ou un arc-en-ciel. La vérité est que l'amour le plus authentique fait le plus mal. Et c'est le genre d'amour pour lequel vous vous battez. 
J'ai adoré ma lecture à tous les amateurs de romances, je vous le recommande, mais vous avise que vous pouvez vaguer des larmes, à la colère, à l’incompréhension. 


Résumé : 
Tout commence par un rêve que fait Helena, l’héroïne. Elle s’y voit mère de famille avec le copain de sa meilleure amie, dans une ville à l’autre bout du pays, dans un futur très différent que celui qu’elle envisage alors. Le rêve est très vif et troublant et elle va se réveiller en se demandant s’il est prémonitoire. Elle se persuade que tout cela n’est pas important, mais ne cesse d’y repenser. La vie reprend, à côté de son petit-ami Neil, mais chaque décision ou événement semble la rapprocher du rêve, et cela la trouble. Peu à peu, elle commence à voir sa meilleure amie différemment et le petit ami de celle-ci, Kit, l’intéresse de plus en plus. Ils vont se rapprocher. Helena agit de plus en plus conformément au rêve. Pour mieux connaître Kit, Helena commence à suivre ce qu’il fait. Il écrit un livre dont le pitch est que deux garçons aiment la même fille. Ce livre et les échanges qu’ils ont à ce propos vont les rapprocher. Elle s’immisce aussi beaucoup dans la vie sentimentale de Kit et de son amie. Peu à peu, elle s’éloigne de Neil, comme son amie s’éloigne de Kit et sa relation avec Kit flirte avec une vraie relation sentimentale. Son amie va avoir un bébé comme le prédisait le rêve, bébé dont s’occupe beaucoup Helena… Le rêve était-il prémonitoire ou Helena a-t-elle provoqué les circonstances propices à sa réalisation ? La réalité va-t-elle rejoindre l’imaginaire ?…

Tag(s) : #MÉLODRAME, #ROMANCE, #AMITIÉ, #MARTINE L