Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Les jumelles martyres

-Isabelle et Mireille Grenier

-Éditions de Mortagne

-280 pages

-Faits vécus, abus physique, mentale, québécois

*Merci aux Éditions de Mortagne, spécialement à Christine pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre en service de presse *

ÉDITIONS DE MORTAGNE: ICI

Le commentaire de Lynda;

Mon coeur de maman et de grand-maman pleure après la lecture de ce livre. J’ai eu de la difficulté à lire ce livre, j’ai dû le poser à quelques reprises pour apaiser les émotions et les sentiments que je ressentais. J’avais vu l’entrevue avec Denis Lévesque à la télé, et je crois que c’est ce qui m’a permis de lire ce livre jusqu’au bout, en sachant ce qu’elles sont devenus aujourd’hui.
Deux petits bouts de chou, à peine 2 ans, se retrouvent dans une famille d’accueil, et c’est le début de 10 ans d’enfer pour ces petites filles, Isabelle et Mireille.
Dix ans d’abus physique, mental, sexuel, des mauvais traitements. Comment un être humain peut-il faire vivre de telles choses à un être humain, encore plus, à un enfant.
Je suis passé par toute une gamme d’émotions, la peine, la colère, la rage, l’incrédulité face aux systèmes qui est supposément en place pour protéger ces enfants…
En colère contre le système oui, mais pas que, les professeurs aussi, qui devaient bien voir quelque chose, et même le ‘’fameux pensionnaire’’, comment ont-ils pu ne rien voir, comment une société civilisée peut accepter des choses comme ça?
Mon cœur m’a fait mal quand on lit qu’une toute petite fille voudrait s’envoler parce qu’elle n’en peut plus.
Les sévices qu’elles ont vécus, ont laissé des séquelles physiques et psychologique, par chance elles ont quand même avec courage réussi à faire quelque chose de leurs vies, malgré leurs vécus si horribles.
Une enfance volée, des traumatismes énormes que vous ne pourrez même pas imaginer, un système complètement défaillant... Des gens autour d’elles qui se ferment les yeux, qui ne se posent pas de question non plus !
Cette personne qu’elles ont nommée Simone, et bien j’aurais bien aimé l’avoir devant moi, je crois qu’elle n’aurait pas supporté le quart de ce qu’elle a fait subir à ces deux cocottes ! 
Bravo à Mireille et Isabelle, d’avoir trouvé le cran, le courage et les ressources pour arriver à vivre une vie d’adulte complète et ‘’normale’’ malgré le bagage qu’elles avaient en elle.
Et vous avez bien raison, quand vous dites en terminant votre livre, qu’il faut ouvrir l’œil, qu’il faut parler, signaler si on voit quelque chose d’anormal pour un enfant, une personne âgée, un handicapé... C’est à nous de parler, c’est à nous de se porter à leurs défenses. Bravo, pour votre courage, votre détermination, à travailler sur vous-mêmes pour devenir des êtres humains à part entière, même si à quelque part dans votre vie, on a essayé de vous faire croire le contraire!
Pour ma part, j’ai compris le message Isabelle et Mireille...et je ne l’oublierai pas !

 

 

 

Résumé :

Abandonnées dès leur naissance, les jumelles Grenier sont restées à la crèche plus de deux ans sans que personne les adopte… jusqu’à ce qu’un couple décide de les accueillir.

L’histoire aurait pu se terminer là et avoir une fin heureuse, mais ce fut loin d’être le cas…

Dans cette maison, les fillettes ont été martyrisées, physiquement et sexuellement, et confinées dans le noir le plus complet, dans de minuscules couchettes. Durant des années, elles ont vécu dans un climat de terreur perpétuel.

Pourquoi les Services sociaux ne sont-ils pas intervenus plus tôt ? Encore aujourd’hui, la question se pose…

Cinquante ans plus tard, les deux femmes témoignent du véritable enfer auquel elles ont survécu, avec une résilience hors du commun et la volonté de changer la société dans laquelle on vit.

L’histoire des jumelles Grenier est véridique et appuyée par des faits notés dans les rapports officiels des Services sociaux, entre 1967 et 1973. Elles ont choisi de rompre le silence pour se libérer enfin de ce boulet qu’elles traînent depuis trop longtemps, mais, surtout, pour éviter que ce qu’elles ont subi se répète, dans l’espoir d’un monde plus humain. Tous connaissent Aurore l’enfant martyre, cependant personne ne veut croire que de tels drames se produisent encore. Ce livre est le vibrant témoignage d’une enfance brisée. Un cri du cœur qui nous bouleverse et nous laisse sans mots.  

Tag(s) : #FAITS VÉCUS, #ABUS PHYSIQUES, #ABUS MENTAL, #FAMILLE D'ACCUEIL, #QUÉBÉCOIS