Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

- Maudit temps des fêtes 

-Cynthia Maréchal

-Les Éditeurs Réunis

-360 pages

-Roman, famille, temps des fêtes, retrouvaille, séparation, québécois

*Merci aux Éditeurs Réunis, pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce merveilleux roman en service de presse*

Les Éditeurs Réunis: ici

Le commentaire de Lynda :

Je dois dire qu'en voyant le titre et la couverture, je croyais un roman humour. Et bien non, et pas du tout. Oui bien sûr, il y a des petits bouts drôles, mais ce n'est pas l'essentiel de ce roman.
Une famille, le père Pierre, directeur à la SAQ à Laval, sa femme Johanne elle, possède une petite boutique de produits naturels, ils ont des enfants déjà grands. Élodie qui travaille à la boutique avec sa mère et son petit ami, et Sébastien le fils que pas grand-chose d’autres que les jeux vidéo intéresse! Et bien sûr la famille élargie, avec Serge le frère de Pierre, la mère de Johanne et son conjoint, les parents de Pierre, comme vous pouvez le constater il y a du monde dans ce livre et il ne faudrait pas oublier Martine l’amie de Johanne, qui elle aussi a une relation assez particulière avec son nouveau copain. Alors la petite vie tranquille direz-vous, et bien non, pas du tout.
À l'approche des fêtes, tout plein de choses arriveront à notre couple et leur famille.
Une surprise de taille attend Pierre, avec la visite d’une personne qu’il ne connaît pas et qui est reliée à son passé.
Il y a de tout dans ce roman, l’auteure, nous invite dans la famille, elle nous partage les petits et les grands bonheurs, mais aussi les peines et les tracas de la vie quotidienne de tout ce monde.
Les relations amoureuses inter-raciales, les secrets dévoilés du passé, les problèmes dans le couple de Serge que sa femme trompe, la relation difficile entre Pierre et son père, le travail, pour ne nommer que quelques-uns.
L’auteure, écrit d’une façon très humaine, les personnages sont tous attachants, et on se prend à les aimer beaucoup. Une écriture d’un réalisme assez intense, parce que l’on retrouve ces situations dans nos propres vies. C’est le quotidien, et c’est le temps des fêtes, comme chez nous, et comme chez vous. Tellement bien écrit que je verrais bien cette histoire dans un téléroman à la télévision, je m’y pensais d’ailleurs.
Bref que vous dire de plus que c’est un énorme coup de cœur que ce roman de Cynthia Maréchal, 360 pages qui passent à la vitesse de l’éclair, et vous ne vous ennuierez pas en lisant ce roman, croyez-moi, la lecture se fait trop vite, et on arrive à la fin un peu déçue que se soit déjà terminé ! Pas de temps mort, une écriture fluide, rythmée, qui nous embarque très solidement dans l’histoire. Ne passez pas à côté, si vous le faites, vous raterez un très bon roman.
Merci Cynthia Maréchal, pour ce merveilleux moment de lecture que vous m’avez offert avec votre livre, qui m’a fait partager le quotidien de la famille Bérubé-Morin !

 

 

Résumé :

À l’approche des fêtes, Pierre, jovial directeur d’une succursale de la SAQ, et sa charmante femme Johanne, propriétaire d’une boutique de produits naturels, s’apprêtent à affronter la tempête de clients qui envahiront bientôt leurs magasins. Toutefois, ils sont loin de se douter que la fureur qui s’abattra sur leurs célébrations familiales sera encore plus redoutable… Tandis que leur fille Élodie et son nouvel amoureux contribuent aux préparatifs, leur fils Sébastien reste rivé à ses jeux vidéo. Du moins, jusqu’à ce que ses grands-parents l’impliquent dans un commerce exotique. Quant au frère rangé de Pierre, Serge, il voit ses vies amoureuse et professionnelle s’entremêler malgré lui. C’est aussi le cas de Martine, l’amie un peu snob de Johanne, qui se trouve attirée par un homme avec lequel elle n’a visiblement rien en commun. Par-dessus le marché, alors que la radio proclame sur tous les tempos la venue du père Noël, un mystérieux membre de la famille surgit de nulle part. Décidément, en ce temps des fêtes fébrile à souhait, il y aura du monde à la messe !

 

Tag(s) : #ROMAN, #FAMILLE, #TEMPS DES FÊTES, #RETROUVAILLES, #SÉPARATION, #QUÉBÉCOIS