Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Couleurs d'automne 
-Priska Soba 
-Auto-édition, 2018 
-156 pages 
-Témoignage, viol, auto-édition

*Je tiens à remercier Priska Soba pour cette lecture en service de presse*

Amazon France: ici

Le commentaire de Martine : 
On se retrouve dans un roman avec une grande portée psychologique, une jeune fille de 16 ans qui subit un viol, et de cet acte survient, une grossesse. De cet acte immonde, naît un enfant, depuis cet événement marquant la vie de cette jeune adolescente sera bouleversée à jamais. Elle entre dans un parcours semé de douleurs par les souvenirs, les transformations de son corps, le regard des autres, etc. 
L’auteure aborde des thèmes qui sont difficiles et dérangeants, le rapport avec le corps, le sexe, l’homme. C’est une histoire sombre, et qui porte même, une noirceur qui brise l’âme. Elle met des mots sur la reconnaissance et l’acceptation, le libre-arbitre, le silence et ses effets, le lien entre la mère et l’enfant, l’acte de l’oubli et le désir féminin. 
Dans un langage assez direct sans fioritures, elle révèle des vérités qui dérangent, qui bousculent, qui bouleversent. La plume poétique de Priska Soba est magnifique malgré toute l’ombre que cette histoire relate. Elle témoigne avec franchise et sagesse, avec ses mots inscrits dans ce livre, elle laisse sa trace, une trace qu’elle ne veut pas qu’on oublie. 
Une bonne lecture émotive et qui porte à réfléchir sur le retrait du monde pour l’expiation du péché. 


Résumé : 
« Elle était mon enfant, ma prison de mensonges, mon enfer. Exilée, contrainte de vivre en recluse afin d'expier une faute que je n'avais pas commise, loin des hommes, sans avenir je suis demeurée. Comment aurais-je pu l'aimer ? Elle ne m'était rien. Elle n'était qu'une aberration dans un monde de douleur. » Après ses deux premiers romans, l'auteure compose cette fois-ci un récit dérangeant sur la haine d'une mère pour la chair de sa chair. Couleurs d'automne nous entraîne dans la vie d'une jeune fille de 16 ans, qui donne naissance à une petite fille suite à un viol. Elle n'aura alors plus qu'un seul désir : effacer jusqu'à l'existence même de cet enfant. La haine et la violence de cette mère auront-elles des limites ? Grâce à une écriture forte et sans concession, l'auteure aborde des thèmes aussi complexes que le rapport au corps, au masculin ou au sexe mais également ceux bien plus dérangeants de la violence et de la perversité. Un livre puissant qui ne vous laissera pas indifférent.

Tag(s) : #TÉMOIGNAGE, #VIOL, #AUTO-ÉDITION