Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-La lettre à Girardin (Comment j’ai volé Les Confessions) 
-Philippe Sabres 
-Éditions Tituli, 2018 
-503 pages 
-Roman philosophique, amitié, confessions, la vie après la mort. 

Vidéo de l'auteur faisant la lecture: ici


*Je tiens à remercier les éditions Tituli pour ce service de presse*

Éditions Tituli: ici
Numérique Broché
Amazon France:ici Amazon France: ici
Amazon Canada: ici  

 

Le commentaire de Martine : 
On se retrouve avec un jeune homme, au XVIIIe siècle, qui désire devenir comédien, qui devient, petit à petit, ami avec Jean-Jacques Rousseau. Leur amitié sera ternie assez rapidement et va prendre un écrit de Jean-Jacques, mais ce jeune homme vivra avec les remords d’avoir dérobé quelque chose. 
Tout au long de ce roman, on va parler des écrits de Rousseau et faire un peu la critique des écrits de ce qu’a laissé l’auteur. On va ressortir des brides en philosophant autour de la pensée de Rousseau, Philippe Sabres écrit un texte riche et poétique tout avec justesse arrosé d’un humour adorable. L’auteur à travers ses personnages, il nous démontre ce que le théâtre peut comporter comme vision utopique chez les artistes. Il a réussi à démontrer la progression des pensées de la fin du 18e qui avait touché le monde des arts, des sciences, des sciences humaines, etc. Philippe Sabres permet au lecteur de sentir le talent d’éloquence qu’il possède puisqu’il nous présente un roman philosophique en ajoutant des dialogues, des écrits épistolaires, des scènes bien imagées. 
Ce fut une agréable lecture qui est riche en authenticité, en confiance partagée entre l’auteur et le lecteur, et on sent bien que la liberté que démontre l’auteur envers son propre métier de comédien, metteur en scène et auteur. Je vous recommande ce roman qui est riche, étoffé et intelligent qui comblera un lecteur de roman philosophique, roman épistolaire, roman historique, roman d’humour, etc. 

Résumé : 
1776. Un jeune Parisien d'obscure condition rêve de devenir comédien et se lie d'amitié avec Jean-Jacques Rousseau, qui souffre plus qu'il ne jouit d'une célébrité entachée de rumeurs et de malentendus. A la suite d'une brouille, l'apprenti acteur lui dérobe le manuscrit tenu secret des Confessions. Peu de temps après la mort du philosophe accueilli pour les dernières semaines de sa vie au château d'Ermenonville par le marquis de Girardin, le jeune homme, accablé de remords, adresse à ce dernier une longue lettre.

Tag(s) : #ROMAN PHILOSOPHIQUE, #AMITIÉ, #CONFESSIONS, #VIE APRÈS LA MORT