Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

-Irrespirable 
-Olivia Kiernan 
-Hugo Thriller, 2018 
-366 pages 
-Thriller, roman policier. 


*Je tiens à remercier Hugo Thriller et Hachette Canada pour ce service de presse*

Hugo Thriller: ici
Hachette Canada: ici

Le commentaire de Martine : 
Dans ce roman, on retrouve Eleanor Costello, microbiologiste respectée et conférencière à temps partiel, on la retrouve pendue dans sa chambre à coucher à Wicklow. Cela semble, à première vue, être un cas évident de suicide. Cependant, le surintendant en chef détective Frankie Sheehan n'est pas convaincu et l'affaire va bientôt passer à une enquête pour meurtre. 
Frankie qui avait été blessé dans une précédente affaire, revient dans l’équipe et est impatiente de partir. Elle refuse même l’offre d'un gâteau au chocolat, à condition de célébrer son retour ! Elle est clairement quelqu'un qui ne fera pas de prisonnier, mais elle souffre également d'un syndrome post-traumatique, lié à cet événement. Au fil de l'histoire, nous en apprenons davantage sur cette affaire et sur la manière dont Frankie a été attaqué. 
Frankie Sheehan est une scientifique légiste qualifiée et une profileuse expérimentée, mais même elle se trompait parfois. Je ne savais pas trop ce que je ressentais pour elle. Je sentais que je devais l’aimer, mais, malgré son traumatisme, je ne la trouvais pas particulièrement attrayante. Je ne m'attends pas à ce que les détectives soient des lapins câlins, mais elle m'a semblé trop prompte pour présumer de la culpabilité (et de l'innocence) de quelqu'un sans disposer de suffisamment des preuves pour le confirmer et elle joue aussi la "méchante fille". J'ai adoré son collègue Baz, c'est lui, qui fait le contrepoids, il a un tempérament plus dur et pose des actions moins impulsives que Frankie. 
Irrespirable est une histoire assez complexe avec un fond sombre impliquant des parties privées et invisibles de la vie des personnages, avec des références à des sites Web traitant du BDSM et des fantasmes de mort, le tout, caché dans une partie d’Internet appelée Dark Web. Certains crimes sadiques sont commis et il devient vraiment une course contre la montre pour attraper les responsables avant qu'ils ne frappent à nouveau. La façon dont tous les fils sont reliés ensemble est très bien fait. Il y a quelques indices lancés pour taquiner le lecteur et tout au long de la lecture afin de dresser une liste de suspects, certains ont été examinés, rejetés puis à nouveau examinés, mais au dernier obstacle, j'ai été bel et bien battu. Je n’ai pas réussi à découvrir le suspect. 
Olivia Kiernan a écrit un premier album et possède un caractère puissant. Ce fut un début prometteur, captivant et attrayant d'Olivia Kiernan. Je suis très heureuse de voir qu’il y aura une deuxième enquête pour Frankie Sheehan. Le prochain livre ‘The Killer in Me' paraîtra en anglais, au mois d’avril 2019. 

Résumé : 
Dublin. La docteure Eleanor Costello, scientifique respectée, est retrouvée morte chez elle. Suicide ? Implacable. 
À peine remise des coups reçus lors de sa précédente affaire, la commissaire Frankie Sheehan se voit confier l’enquête. La disparition du mari d’Eleanor puis la découverte d’une deuxième et bientôt d’une troisième victime lui prouvent qu’elle est en présence d’un tueur en série. Et que ce tueur aime jouer avec la mort. 
Victimes consentantes, sites BDSM, chambres de torture, meurtres filmés et ritualisés : jusqu’à sa confrontation finale avec le tueur, Frankie va s’immerger dans ce que l’âme humaine a de plus noir et de plus pervers. Un noir absolu, malgré les taches de bleu de Prusse, ce pigment utilisé par Chagall et que l’on retrouve sur les victimes comme une signature…

Tag(s) : #thriller, #POLICIER