Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La vague 
-Brice Bigaré 
-Auto-édition, 2018
-292 pages
-Récit apocalyptique, résilience, survie, justice.


*Nous tenons à remercier l’auteur, Brice Bigaré pour cette lecture de presse*

Amazon France: ici
Amazon Canada: ici

Le commentaire de Cathy (pour la France) :
Un soir, coincé dans les embouteillages, Rémy Bemaire apprend aux informations qu'il ne lui reste qu'une semaine à vivre. La fin du monde est proche, lui qui vit sa vie au jour le jour sans entrain, qui a des rancœurs envers ses parents, va voir sa vie radicalement changée, enfin sa façon de vivre sa vie. La lecture de ce roman a été pour moi une très bonne surprise, l'histoire que l'auteur nous raconte est vraiment hors du commun, pour une fois, on suit des personnages avant une apocalypse. J'ai aimé découvrir les changements qui s'opèrent dans le comportement de Rémy, il est métamorphosé, les gens autour de lui deviennent incontrôlables mais lui m'a paru serein et déterminé. L'auteur a une très belle plume, très agréable et pleine d'imagination, une fois commencé ma lecture, il m'a été impossible de m'arrêter, j'avais tellement envie de connaître la fin de cette histoire. Merci Brice Bigaré, pour le très bon moment de lecture que vous m'avez fait passer. Je ne veux rien vous dire de plus sur l'histoire, je veux vous laisser le plaisir intact de la découverte. 

Le commentaire de Martine (pour le Québec) :
COUP DE COEUR
La vague, c’est l’histoire d’un homme désabusé, épuisé et ruiné qui n’a plus le goût de vivre sa vie dans la société actuelle. Rémy est dans un gros questionnement professionnel, personnel et financier. C’est un homme qui se questionne beaucoup puis arrive l’annonce de la fin du monde, notre protagoniste va s’enfermer sur lui-même, étant seul dans la vie, il n’aura qu'à gérer cette éminente fin de l’humanité, en solitaire. Il est seul dans la vie, puisque sa relation avec ses parents est négative, il ne les aime pas et n’a pas de femme, ni d’enfant. 
C’est lors d’un événement tragique, qu’il se retrouve sur la route et qu’il va commencer son périple vers la fin du monde. Il fera des rencontres qui lui permettront de comprendre des choses, des rencontres percutantes avec une ado rebelle, un homme courageux, et une femme qui a un grand cœur. Chacune de ces personnes permettra à Rémy de s’améliorer, de se découvrir. 
Un très beau récit qui m’a vraiment plu surtout avec l’axe de la psychologie des personnages que l’auteur a mis de l’avant tout au long de son histoire. Brice Bigaré a une plume sensible, vivante et réaliste. Il a créé des personnages qui m’ont bouleversée, je les trouve tous adorables et surtout bien définis par l’auteur. Le lecteur peut se dresser un tableau visuel tout au long de l’aventure de Rémy. 
C’est un roman que je recommande chaudement puisque c’est un coup de cœur, et aussi, je vous conseille de prendre le temps de lire cette plume, celle de Brice Bigaré. 


Résumé :
Imaginez.
La journée s’achève, vous venez de quitter votre travail et vous profitez des embouteillages pour réfléchir, pour divaguer. Vous vous demandez ce qu’il y a dans le réfrigérateur, ce qui va passer à la télé et comment vous occuperez votre soirée. Vous pensez à vos petits problèmes du quotidien, à ce boulot qui ne vous plaît pas. Vous êtes préoccupé au point de ne plus observer les gens dans leur voiture autour de vous.
Vous devriez. Ils sont en train d’apprendre qu’il ne vous reste plus qu’une semaine à vivre…

Tag(s) : #RÉCIT APOCALYPTIQUE, #RÉSILIENCE, #SURVIE, #JUSTICE