Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Résumés et commentaires des tomes précédents:
Tomes 1 et 2 Tomes 3, 4 et 5 Tome 6

-Poupées de Cire - épisode 7
-Greg Quesne 
-Éditions Lune écarlate 
-67 pages 
-Roman policier 


*Merci aux éditions Lune écarlate, de m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse*

Éditions Lune Écarlate: ici

Le commentaire de Cathy : 
Avant-dernier épisode de poupée de cire et enfin on commence à avoir des éléments sur le responsable de tous ces meurtres de femmes. J'ai eu très peur au début de ma lecture, je suis tellement attachée à certains personnages que lorsqu'ils leur arrivent quelque chose, j'ai l'angoisse qui monte. J'ai aimé retrouver l'équipe du 36 Quai des Orfèvres, Émilien fait toujours preuve d'une intelligence et d'un esprit de déduction incroyable qui fait avancer l'enquête en cours. J'aime toujours autant le style de l'auteur, l'ambiance qu'il a su recréer de cette époque me plaît énormément et je m'y sens bien. Il me tarde de connaître le fin mot de cette histoire, encore plus après avoir découvert cette fin, Greg Quesne à le chic pour nous laisser en plan avec un suspense de folie.

Résumé : 
Le soleil avait du mal à percer l’épais manteau nuageux de cette matinée du 28 novembre 1899 mais, qu’importe, pour Jeanne, c’était un grand jour : celui de l’aube de sa nouvelle vie ! Sous la bienveillance de Jacques Andrilleux, son mécène, la couturière pleine de talent part à la rencontre de sa première cliente afin de lui proposer divers modèles qu’elle avait de nombreuses fois replacés sur le métier dans le courant de ces deux derniers jours.

Comme convenu le soir de leur rencontre au Rococo-Rico, ils décident de se retrouver place de l’Hôtel de Ville. C’est avec un peu de retard que Jacques arrive, mais l’incident est vite occulté par Jeanne dès lors qu’elle monte pour la première fois dans une automobile, en compagnie de cet homme, qui, décidément, ne la laisse guère indifférente.

Émilien débarque au bureau en chantonnant, heureux et comblé par ses quelques jours de repos. Intriguée et friande de potins, la brigade le soumet à la question, mais la réalité les rattrapera rapidement dans toute sa cruauté...

Retrouvez toute la brigade du 36 quai des Orfèvres sur le pied de guerre pour ouvrir l’avant-dernier acte de l’enquête des « Poupées de cire », un tournant majeur dans lequel Émilien sera confronté au dilemme cornélien de l’éthique face aux sentiments..

Tag(s) : #ROMAN POLICIER