Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La dame de Crozon 
-Gilles Milo-Vacéri 
-Éditions du 38, 2019 
-561 pages 
-Roman historique,
malédiction, moyen-âge

*Je tiens à remercier les Éditions du 38 pour ce service de presse*

Éditions du 38
Amazon France
Amazon Canada

Le commentaire de Martine : 
On est en plein cœur d’une contrée au temps du médiéval, Crozon fait l’envie du comte Maden de Loren, qui a réussi à se débarrasser du baron de Crozon et des membres de sa famille. Il reste la baronne Maelys qui va être accusée par ce mesquin comte, de sorcellerie. Durant le massacre de sa famille, Maelys enfant de moins de 10 ans a été recueilli par l’abbé Guillaume de l’abbaye de Crozon, cette jeune fille orpheline s’est convaincu qu’elle ferait payer à celui qui a ordonné le massacre du baron et de sa famille. 
Nous retrouvons Maelys, une vingtaine d’années après l’assassinat des siens, qui est devenue une jeune femme très dynamique, douée d’un courage et aussi une épéiste hors pair. Son leitmotiv est de préserver et protéger son fief. La famille des Loren a acquis beaucoup de terre et de royaume, mais le fief de Maelys résiste toujours. Loren ayant pris le trône à la place de son père Maden, voue une haine sans bornes pour Maelys et veut à tout prix prendre la baronnerie de Crozon. Est-ce que Maelys et ses hommes arriveront à protéger leurs terres ? 
Gilles Milo-Vacéri nous offre encore un très bon roman, une histoire dans un décor médiéval, un récit qui démontre très bien la période violente et agressive de cette époque. Il réussit à intégrer une sensibilité et romantisme que lui seul arrive parfaitement à marier avec des périodes dures et confrontantes. Les personnages sont charmants, adorables, et touchants avec leur présence et leurs actions, le suspense s’installe progressivement pour arriver à l’apogée du dénouement. 
Encore une très belle lecture de la plume de Gilles Milo-Vacéri que je vous recommande chaudement, car cet auteur arrive toujours à me captiver, mais surtout à saisir mon esprit pour l’amener dans les décors de son imagination. 

Résumé : 
22 décembre 1169 
À 7 ans, Maelys Hautefort assiste au massacre de sa famille par le comte Maden de Lornan. Elle échappe de justesse à la mort. Dernière héritière de sang, elle devient baronne de Crozon. 
Novembre 1188 
La haine du comte poursuit Maelys et les attaques se succèdent, laissant la baronnie exsangue, condamnant les habitants à la famine. De Lornan réclame l’impôt de vassalité, espérant en finir. Un inconnu, le duc Cédric de Mougins-Granfeu, évite cependant la disgrâce à Maelys en payant sa dette. Il revient de Terre Sainte avec de mystérieux compagnons et demande l’asile sur les terres de la baronne. 
Au centre d’une étrange prophétie, soutenue par des druides et la confrérie des bâtisseurs, Maelys veut protéger ses gens, mais la tâche s’avère difficile, car les sabotages et les meurtres freinent l’essor de Crozon. L’amour va bouleverser la vie et les convictions de la jeune femme. 
En attendant, la mort rôde dans le fief de Crozon…

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #MALÉDICTION, #MOYEN-ÂGE