Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La ligne jaune 
-Baptiste Chapuis 
-Librinova, 2019 
-278 pages 
-Biographie, famille, père. 


*Je tiens à remercier Baptiste Chapuis pour ce service de presse*

Librinova Éditions
Amazon France
Amazon Canada

Le commentaire de Martine : 
Au début, ce récit nous présente une famille stable, équilibrée, et privilégiée, mais un matin tout va basculer. Baptiste va découvrir son père dans la salle de bain qui crache du sang, c’est alors que tout s’enclenche. Le père de Baptiste sera hospitalisé et devra commencer un combat contre le crabe qui vient d’envahir ses poumons. Baptiste et son frère sont deux garçons qui vivaient une vie paisible et tranquille, voilà tout cela va changer pour toute cette belle petite famille. 
Comment arriver à poursuivre son petit bonhomme de chemin quand la maladie frappe de plein fouet ? 
Comment l’adolescent qu’est Baptiste va-t-il réaliser et vivre tous les chambardements de leur vie familiale ? 
Les jours auront une nouvelle destinée, visite dans le corridor suivant la ligne jaune qui deviendra son seul lien avec son paternel durant plusieurs mois. Le combat de son père sera vaincu par le cancer, son père va laisser ses enfants orphelins de père, avec une tristesse et un manque de sa présence assez marqué. 
Un écrit de souvenirs qui relate tous les événements marquants, qui permettent de garder son lien vivant avec son père. La plume de Baptiste Chapuis est intime et fluide, elle nous permet de suivre les étapes de leur vie. La lecture amène le lecteur à la réflexion sur la vie, la santé, la religion, l’espérance, la famille, etc. Ce que Baptiste Chapuis initie en nous relatant aussi ses propres réflexions personnelles et ses prises de position ou de paroles. 
Un auteur à découvrir et une lecture que je vous recommande puisqu’elle est écrite d’une main sensible, brave et confidente. 

Résumé : 
« Dans ma mémoire il y a un trou à cet endroit, une pièce noire, un néant creusé par une année d’agonie. Quelque chose dans mon histoire est resté figé là, sur le bord de la route ; mais pour la première fois depuis des mois, je me sentis apaisé, comme si le monde marquait enfin une vraie pause. Ce vécu m’a amené à ressentir une incapacité complète à être vraiment heureux ou malheureux. Depuis cette aventure, donc depuis des années, qu’il pleuve ou qu’il vente, je me tiens immobile comme une pierre. En restant le témoin d’une vie qui défilait sous mes yeux comme un long fleuve tranquille, j’ai tiré un trait sur le temps et le monde, afin d’oublier ma propre existence, pour transcender la réalité elle-même. Ce qui m’effraie, je l’avoue, c’est que je suis encore jeune, et parfois, il me semble que ma vraie vie n’a pas encore débuté, ou bien qu’elle est déjà terminée. » 
Un retour aux sources de l'auteur, pour cette expédition dans le monde de la maladie. À travers ce récit, il nous emmène avec lui dans sa treizième année de vie ; une année qui va lui dérober son innocence.

Tag(s) : #BIOGRAPHIE, #FAMILLE, #PÈRE