Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La traversée des sentiments

-Michel Tremblay

-Éditions Leméac, collection Nomades

-288 pages

-Roman, Laurentides, famille, vacances, québécois

*Merci aux Éditions Leméac pour m'avoir donné l'opportunité de faire cette lecture en service de presse*

 

*Leméac Éditeur*

Le commentaire de Lynda :

Nous poursuivons la saga des Desrosiers, avec ce titre.
Nous suivons toujours la jeune vie de Rhéauna (Nana). Nous sommes en août 1915.
Cette fois, elle quitte Montréal avec sa mère Maria, son jeune frère Théo et ses deux tantes vers Duhamel, en vacances pour une semaine.
Elle profitera du grand air des Laurentides dans la maison que Teena a achetée lors de la naissance de son fils illégitime Ernest.
Nous y ferons aussi la rencontre de Rose Desrosiers et de son mari Simon, parents adoptifs du petit Ernest. Mais le plus important de cette magnifique semaine de vacances sera surtout le bonheur qui en ressortira pour cette famille.
Rhéauna découvrira, grâce à Simon, une partie de l'univers d'un homme qui deviendra, beaucoup plus tard, très important pour elle.
Cet homme est l'ancien propriétaire de la maison. On le connaît sous le nom de Josaphat-le-violon, frère de Victoire et oncle de Gabriel.
On découvrira également, le nom des quatre femmes qui sont et seront très importantes dans la vie de Nana et de bien d'autres membres de la famille.
Des femmes que l'on appellera les tricoteuses de pattes de bébés.
Ces vacances seront des vacances de grandes décisions pour Maria et de béatitudes pour Teena, et ce, un peu grâce à Nana.
Michel Tremblay avec sa magnifique écriture poétique, imagée et tellement vrai, nous emplit le cœur de bonheur.
La table est mise pour ce qui suivra. Un monde de femme fait de tout plein de petits bonheurs à attraper quand ils passent.
Un monde, que seul Michel Tremblay, peut nous faire vivre et ressentir même 100 ans après.

 

 

 

Résumé :

En août 1915, alors que Montréal suffoque et que la guerre fait rage en Europe, Maria amène ses enfants en vacances à

Duhamel, en compagnie de ses sœurs, Teena et Tititte. Quand les esprits des lieux – ajoutés aux repas animés et aux confidences nombreuses – envahissent le cœur de chacun, la digue des émotions trop longtemps retenues saute, et les sentiments de ces femmes attachantes s’emparent du récit, les entraînant dans des pages de grande exaltation.

Avec une finesse de peintre qui joue des infinies nuances de la lumière, Michel Tremblay fait se rencontrer l’âme des Laurentides, dont les montagnes sont parmi les plus vieilles du monde, dit-on, et celles de ces femmes aux parcours étourdissants qui brossent la toile de La diaspora des Desrosiers.

Tag(s) : #ROMAN, #LAURENTIDES, #FAMILLE, #VACANCES, #QUÉBÉCOIS