Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Les nouvelles aventures de Nestor Burma

-Crimes dans les Marolles

-Nadine Monfils

-192 pages

-Chronique, série, policier, polar, belge

 

*Merci à French Pulp Éditions ainsi qu'à Céline Pelletier, d'Interforum Canada, pour ce service de presse*

*French Pulp Éditions*

*Interforum Canada*

 

Le commentaire de Lynda :

En commençant la lecture de ce livre, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Le personnage de Nestor Burma, me semble être un personnage assez connu, mais moi, je ne le connaissais pas. De plus, cette série d'enquêtes possède déjà quelques autres titres par des auteurs différents connus également.
Alors j'ai plongé, sachant que Nadine Monfils, a une écriture particulière qui sait plaire, c'est bien évident.
On  se retrouve à Bruxelles, et oui en Belgique, Guy Marchand, président du jury, accompagnée de Nestor Burma, vont participer au BIFFF.
Naturellement, Nestor Burma, se retrouve encore une fois au cœur d'une enquête criminelle... Il a l'ouï-dire d'un crime qui a été commis et dont l'accusé Léo Staum a été condamné à la prison.
La plume de Nadine Monfils est toujours sous la marque d'un certain humour, et ce livre ne fait pas exception. Le personnage de Nestor, est flippant, et il m'a bien fait rire, malgré que l'on soit dans un polar.
Seul petit hic pour moi, étant donné que je suis québécoise, plusieurs expressions françaises que je ne comprenais pas, et de plus étant donné que tout se passe à Bruxelles, des expressions belges également sont venus un peu m'embrouiller, par contre un petit lexique à la fin des chapitres pour nous expliquer ces expressions typiquement belges, donc ça aide un peu.
Un roman divertissant, une écriture fluide, bien rythmée, qui fait que le roman se lit très rapidement. Si vous aimez les polars, avec un peu d'humour ou encore si vous aimez l'écriture de Nadine Monfils, ce livre est pour vous, je vous le recommande pour un bon petit moment de lecture !

 

Résumé :

Guy Marchand, président du jury thriller au BIFFF, Festival du film fantastique de Bruxelles, invite son ami Nestor Burma à l’accompagner.
Lors d’une soirée, il rencontre la petite amie de Léo Straum, condamné à 26 ans de réclusion pour être accusé d’avoir assassiné ses parents et sa soeur. Il s’est réveillé au milieu de leurs cadavres et déclare ne plus se souvenir de rien.
Dans la famille Straum, tout le monde s’aimait et baignait dans le bonheur avant de baigner dans le sang. L’affaire intrigue Burma qui décide d’y fourrer son nez…

« C’était au temps où Bruxelles brusselait… non peut-être ! »

Tag(s) : #CHRONIQUE, #SÉRIE, #POLICIER, #POLAR, #LITTÉRATURE BELGE