Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La cérémonie de guérison clandestine 
-Waubgeshig Rice 
-Éditions David, collection Indociles, 2019 
-108 pages 
-Nouvelles, Premières Nations, rituel, sweatlodge. 


*Je tiens à remercier les Éditions David pour cette lecture en service de presse*

*Les Éditions David*

 

Le commentaire de Martine : 
À chaque lecture de Waubgeshig Rice, c’est une découverte qui me permet de connaître ce qu’est le défi d’être autochtone aujourd’hui au Canada. Des nouvelles actuelles qui relatent quatre histoires différentes, qui dégagent la réalité des réserves et des rituels. Lors de ma lecture, j’ai pris conscience de la dichotomie et division avec la vie urbaine moderne et la tradition des communautés autochtones. 
Dans ces histoires, qui comportent des défis actuels des premières Nations, l’alcool et ses abus, la violence sociale et domestique, les divisions entre les générations, l’invasion des étrangers, et les douleurs de la corruption. C’est le désir de guérison qui habite l’espoir des nouvelles générations. 
Waubgeshig Rice, écrit avec des mots simples et faciles à lire, il a l’intérêt de transmettre les histoires de son peuple. De partager avec les lecteurs, les traumatismes de leur héritage de peuple autochtone et l’espoir qui habite la dynamique des jeunes générations et celles du futur. La fin de ce roman est percutante, un regard un peu prophétique. 
Je vous invite à lire ce recueil de nouvelles de Waubgeshig Rice qui va vous permettre d’avoir un aperçu des vies qui soit vraiment différent des nôtres, ce qui permet d’apprendre et de comprendre la réalité des autochtones dans des villages canadiens au XXIe siècle. 

Résumé : 
Réunis sous la sweatlodge et guidés par l’Aîné selon un rituel ancestral, de jeunes Autochtones se voient, tour à tour, invités à revenir sur un sombre épisode de leur passé. Ces histoires à plusieurs voix les rassemblent autour d’un objectif commun : le désir de guérison. 
Miné par un parcours âpre, douloureux, cruel, chacun de ces personnages cherche une issue à son mal-être dans la sagesse des Premières Nations. 
Dans ce premier recueil de nouvelles, Midnight Sweatlodge, qui lui a valu, en 2012, le prestigieux Independent Publishers Book Award, Waubgeshig Rice évoque en filigrane ce que c’est que d’être autochtone aujourd’hui.

Tag(s) : #NOUVELLES, #PREMIÈRES NATIONS, #RITUEL, #SWEATLODGE