Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le cri pourpre
-Alexandre Ubac
-Les Éditions Passion du Livre
-448 pages
-Récit véridique, enfant, exil 


*Merci aux Éditions Passion du Livre pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce très bon roman en service de presse*

*Passion du Livre Éditions*

*Marika Communications*

*Amazon France*

Le commentaire de Nathalie : 
Un magnifique roman rempli de poésie enfantine, d'amour, d'espoir de confiance, de résilience et d'humilité. Tout ce qui peut se passer dans la tête d'un enfant de 8 ans, déraciné et séparé de sa mère.
Nous suivons donc André (Dédé) petit garçon d'origine eurasienne qui atterrit dans le village de Picard avec son oncle Bernard (lieutenant pendant la Guerre d'Indochine) et sa tante Thérèse (originaire d'Hanoi) et propriétaire du Café du Coin. Nous suivons André dans la découverte de son nouveau monde malheureusement assombri par l'ennui de sa mère et la méchanceté de sa tante. Mais dans ce village, plusieurs personnes seront très importantes pour lui et son cheminement : la femme du colonel, le père Georges, le fermier et sa femme, Boule le chien et son ange Jules sans oublier Pépé Julien et ses pensées.
André nous raconte son amour pour les mots, le français, la nature et ses beautés, mais aussi sa joie et ses colères, ses drames et sa tristesse, ses rêves, ses espoirs, ses craintes et sa solitude. Sans oublier les injustices de la vie et la solidarité entre enfants.
L'auteur nous emmène dans un monde de poésie parfois belle, parfois dure, parfois triste, mais toujours enrobé d'amour et d'espoir.
Une plume très belle et colorée.
Une histoire qui nous rappelle de toujours garder ses rêves et ses quêtes possibles, car seul le temps peut nous aider à les réaliser sans perdre espoir.

Résumé : 
Nous sommes dans les années cinquante dans un petit village picard. André, un petit garçon de six ans, né au Vietnam, est parachuté dans ce bourg français, confié à un couple, Bernard et Thérèse. Lui était lieutenant pendant la guerre d’Indochine et sa jeune épouse, Thérèse, est vietnamienne. L’histoire d’André nous tire souvent des larmes, que d’émotions, que d’épreuves si dures pour cette jeune vie… Mais également quelques grandes joies pleines comme seuls les enfants peuvent les vivre ! La nature est magnifiée par l’écriture de l’auteur : délicate et ciselée, si riche… On plonge avec bonheur dans cette vie de village décrite avec beaucoup de réalisme au fil des saisons, des fêtes et autres événements qui rythment la vie de cette petite commune française. André arrivera-t-il à rejoindre sa mère tant aimée qu’il attend de toutes ses forces ?
Un récit fort et inoubliable quand on sait que cette incroyable histoire est réelle.

Tag(s) : #RÉCIT VÉRIDIQUE, #ENFANT, #EXIL