Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 -Soleil Rouge: Une histoire des années 60 
-Nicolas Bourgoin 
-Passion du livre éditions, 2019 
-254 pages 
-Roman socio-politique, années 60, mouvement de revendication, portrait féminin, émancipation


*Je tiens à remercier Passion du livre éditions et Marika Daures pour ce service de presse*

*Passion du livre Éditions*

*Amazon France***Amazon Canada*

*Marika Daures Communications*

Le commentaire de Martine : 
Un roman qui dépeint un moment de l’histoire qui a fait bouger le militantisme en France. En passant, par l’histoire de Françoise, cette jeune femme qui vient de la classe ouvrière et qui s’inscrit à la fac, c’est durant ses études que Françoise fera plusieurs expériences dans de multiples contextes, multiculturelles, politiques, sentimentales, sociales et intellectuelles. 
Françoise est une fille unique, aimée et choyée par ses deux parents qui lui ont donné tout ce qu’ils pouvaient. C’est au moment de la fac, qu’elle va se confronter à des choses qu’elle ne croyait pas possible. Elle va devoir apprendre sur le moment et cela va venir bousculer tous les paradigmes et les illusions qu’elle s’était confectionnés ou imaginés. Sa relation amoureuse avec un jeune Arabe, qui vient d'un bidonville, viendra lui refléter les injustices qui existent. Par tout ce qu’elle a vécu socialement au sein des classes dont elle vient et ce qu’elle va entendre de son amoureux venu d’une classe d’émigré pauvre, elle va s’investir dans le communisme au sein de mouvements étudiants revendicatifs ou bien au sein d’un syndicat ouvrier un peu plus tard. Les années 60, sont un terrain propice où ont été instauré les mouvements de féminisme tels que : le marxiste-léniniste, féminisme au sein de la politique, etc. 
Un bon roman qui nous permet de nous immiscer dans une fiction qui nous rappelle un pan très important de l’histoire que ce soit au plan de la politique, de la justice sociale, du monde du travail, des mouvements universitaires, du féminisme, etc. Un ouvrage très bien documenté et vraiment intéressant, captivant puisque le personnage de Françoise est attachant, marquant et stimulant. Nicolas Bourgoin a une plume très facile à lire, qui transmet et qui nous divertit, c’est un roman que je vous recommande.

Résumé : 
Novembre 1966. Fille et petite-fille d’ouvriers, Françoise « monte » dans la capitale faire ses études de lettres. Elle découvrira les bidonvilles de Nanterre, le racisme et la violence patronale mais aussi la fraternité militante et l’amour par-delà les frontières. Ses rencontres successives lui feront peu à peu oublier sa honte de transfuge de classe. Celle, décisive, avec un militant maoïste « établi » en usine bouleversera son parcours tout tracé en la faisant renouer avec ses origines sociales. 
Son engagement politique révolutionnaire la mènera-t-elle jusqu’au point de non-retour ? 
Un portrait de femme en lutte contre les pesanteurs sociales de la France Gaullienne.

Tag(s) : #ROMAN, #SOCIO POLITIQUE, #ANNÉES 60, #MOUVEMENT DE REVENDICATION, #PORTRAIT FÉMININ, #ÉMANCIPATION