Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Stryges 
-Philippe Lemaire 
-Lune écarlate éditions 
-227 pages 
-Fantastique, spectre


*Merci aux Lune Écarlate Éditions de m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse*

*Lune Écarlate Éditions*

*Amazon France***Amazon Canada*

*Philippe Lemaire(FB)*

Le commentaire de Cathy : 
Gwladys est assistante funéraire, avec son patron, ce n'est pas l'amour fou alors quand ce dernier lui annonce que dorénavant, il faudra demander au client de payer comptant les frais d'obsèques elle n'apprécie pas du tout et lui dit le fond de sa pensée. La jeune femme, pour changer un peu d'air, décide de se rendre à Vauville sur les pierres pouquelées, ce dolmen bourré d'énergie magnétique va lui permettre de communiquer avec Sadalès, Gwladys va accepter de venir en aide à ce spectre mais malheureusement tout ne va pas se dérouler comme prévu. La lecture de ce roman m'a permis de partir ailleurs, j'ai eu l'impression d'être auprès de Gwladys pendant qu'elle découvrait différents endroits. L'auteur a réussi à m'embarquer dans son histoire dès les premières pages, j'ai aimé le caractère qu'il a donné à ses personnages et l'ambiance qu'il a créée. Ce voyage dans le temps m'a beaucoup plu, la plume de Philippe Lemaire est très agréable à lire, l'histoire est très bien rythmée, aucun temps mort, la fin m'a tout de même étonné j'aurais aimé que cela continue un peu plus. Merci pour ce moment de lecture.

Résumé : 
Gêné par son embonpoint, le Directeur dut modifier sa position sur le siège pour parvenir à tendre une feuille pliée en trois qu’il venait d’extraire de la poche intérieure de sa veste. Sans lui accorder le moindre regard, Gwladys se saisit du morceau de papier tendu et prit rapidement connaissance du contenu relativement bref. Rédigé par les services de la Direction Financière, le pli stipulait que dorénavant, l’entreprise exigerait de ses clients le paiement comptant des frais d’obsèques afin d’éradiquer définitivement les conséquences désastreuses des trop nombreux impayés. Lucie ne put retenir un sourire blasé en rendant la lettre au gros homme. Elles sont vraiment curieuses ces pierres pouquelées de Vauville. Rien de tel que cette lande sauvage en bord de mer pour oublier les frasques de ce fichu Directeur d’agence, mais quel endroit étrange quand même. C’est incroyable qu’un si vieux dolmen puisse receler autant d’énergie. A croire qu’il est hanté ! « Le pays sis par delà la forêt est tout. C’est le pays de l’ours comme c’est celui du loup, Cette terre maudite où est ensevelie la goule. La reine rouge grâce à qui le sang des humains coule, Pour réchauffer les veines glacées de Lil Itu. »

Tag(s) : #FANTASTIQUE, #SPECTRE