Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La vie dont nous rêvions

-Michelle Sacks

-Éditions Belfond, distribué par Interforum Canada

-327 pages

-Roman, policier, drame, amitié, vie

 

*Merci aux Éditions Belfond ainsi qu'à Martine Côté d'Interforum Canada, pour ce service de presse*

*Éditions Belfond*

*Interforum Canada*

Le commentaire de Lynda :

Je m'étais préparée à entrer dans un roman qui me fascinerait, après avoir lu le résumé. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Est-ce que j'ai aimé ? Oui d'une certaine façon, par contre, j'ai trouvé que l'histoire était longue à démarrer, je ne voyais pas où tout cela allait me mener.
Sam et Merry, qui ont quitté New-York pour plusieurs raisons, vivent maintenant en Suède avec leur bébé garçon. Ils voulaient vivre dans un endroit paradisiaque et c'est en Suède qu'ils avaient choisi de vivre.
Mais le paradis n'est pas ce qu'il aurait dû être. Tout d'abord Merry est loin d'aimer son petit garçon, elle s'en occupe, oui bien sûr, elle n'a pas vraiment le choix, mais l'esprit maternel pour elle est complètement absent... Sam voudrait bien un deuxième enfant, mais ce n'est pas dans les plans immédiats de Merry.
Et puis l'arrivée de Francesca, la grande amie, qui viendra mêler les cartes d'une certaine façon, elle, la femme parfaite, qui viendra brouiller un peu les cartes.
Ce roman est un voyage dans les entrailles de l'être humain nous montrant les côtés sombres d'une personne. Merry est malheureuse, et on le sent, mais elle ne fait pas vraiment quelque chose pour s'en sortir, quand à Sam, et bien je n'ai pas grand chose à dire sur lui, je n'ai pas aimé ce type d'homme, dominateur, manipulateur, qui exige la perfection autour de lui, l'image de la petite famille idéale...Mais lui de son côté n'aide en rien.
Et Francesca, qui à pieds joints dans ce faux décor de famille parfaite, mais fera en sorte d'en découvrir les failles.
Le scénario est bien, les personnages assez bien aussi, mais il y a des longueurs, qui finissent pas nous donner envie de décrocher malheureusement. Des sentiments différents se dégagent de cette lecture, la vengeance, la jalousie, etc. Nous montrent les côtés noirs de ces personnages. 
L'auteure nous offre malgré tout un roman facile à lire, une écriture fluide, de courts chapitres qui donnent la voix aux personnages principaux, soient Merry, Sam et la dernière arrivée Francesca, tout ça donnent la voix à une lecture assez rapide.
Bref, pour une lecture qui se fait quand même rapidement, elle est accrochante par certains côtés, et on se rend jusqu'au bout pour savoir, pour connaître plus profondément la nature cachée de ces personnages.

 

Résumé :

Sam et Merry ont quitté New York pour s’installer dans un cottage en Suède et élever leur bébé au grand air. Loin de la grande ville, de ses tentations, de sa souillure, les voilà libres de se réinventer. 
Sam, en homme viril et fidèle qui assure le confort et la protection des siens.
Merry, en tendre épouse qui s’adonne à ses nouveaux devoirs de mère au foyer.
Le tableau idéal : au cœur de la nature, l’homme, la femme, l’enfant.

Mais aussi Francesca, la meilleure amie de toujours, venue leur rendre visite.
Francesca, la citadine, la sublime, la femme libre.
Francesca, qui ne se sent chez elle nulle part, qui n’a jamais été choisie par un homme, et qui a de très vieux comptes à régler…

Dans ce lieu de quiétude absolue, l’espace infini a tôt fait de devenir une prison, et la solitude, un miroir tendu à la noirceur des âmes. Tout n’est que mensonge, duplicité et, tandis qu’à la clarté de l’été succède l’obscurité de l’hiver, l’idylle se meut peu à peu en un huis clos hautement toxique.

Tag(s) : #ROMAN, #POLICIER, #DRAME, #AMITIÉ, #VIE, #LYNDA M