Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Fantômes de papier

-Julia Heaberlin

-Les Presses de la Cité, distribué par Interforum Canada

-432 pages

-Polars, policier, vengeance, enlèvement

 

*Merci aux éditions Presses de la Cité ainsi qu'à Interforum Canada, pour ce service de presse*

* Les Presses de la Cité*

*Interforum Canada*

Le commentaire de Lynda :

Ce roman est l'histoire d'une vengeance, une vengeance calculée, et mijotée depuis un certain temps.
Nous avons comme personnage principal Grace, dont la sœur Rachel a été enlevée et tuée.
Grace, sait qui a commis ce crime, du moins elle croit le savoir, nul autre que Carl Feldman. Elle se rapproche de cet homme qui est atteint de sénilité, allant jusqu'à lui faire croire qu'elle est sa propre fille. Celui-ci a été accusé de plusieurs accusations de meurtres, mais il s'en est sorti, sans conséquences. Il est aujourd'hui dans une résidence, et c'est à cet endroit que Grave va l'approcher et lui proposer un road-trip. Son but étant de le ramener sur les lieux où a eu lieu certains crimes, et pense que de cette façon, elle pourra arriver à lui faire avouer ses crimes elle va le convaincre de l'accompagner en voyage, avec la permission de la personne responsable de cette résidence.
Pour Grace (en passant, on apprend son nom, presqu'à la fin du livre), tout est pensé, calculé, et finalement, ils partent.
C'est un jeu de chat et de souris que ce voyage, tellement Grace veut arriver à ses fins. Mais en lisant, on se rend compte que Carl, ne semble pas être aussi sénile qu'il le prétend... Et on en arrive à se demander, lequel des deux est le plus fou... Carl, le suspect ou encore Grace, celle qui n'a que la vengeance dans la tête, avec ses certitudes.
Un excellent jeu de rôles pour ces 2 personnages. Ils nous captivent à tel point que l'on veut terminer rapidement pour savoir ce qui en est vraiment. Quelques petites longueurs, mais rien qui empêche de vouloir terminé ce roman. Une écriture qui nous offre des bons rebondissements, l'auteure nous accroche très solidement jusqu'à la fin et nous amène tout doucement vers une finale complètement inattendue et imprévisible... À lire oui, c'est certain, un bon suspense, une bonne intrigue, des personnages frappants... Que de demander de plus !

 

 

Résumé :

Elle a passé la moitié de sa vie à attendre ce moment. À s’y préparer. Aujourd’hui, elle est certaine que l’homme assis côté passager est l’assassin de sa soeur.

Depuis des années, elle ne pense qu’à ça. Elle avait douze ans lorsque sa grande soeur a disparu. Pour elle, ça ne fait pas de doute : Rachel a été enlevée, puis assassinée. Grâce à une photo retrouvée sous l’escalier du grenier familial, elle connaît même le coupable : Carl Feldman, un photographe aussi célèbre pour ses clichés que pour les accusations de meurtre dont il est ressorti blanchi. Aujourd’hui sénile, Carl Feldman vit dans un établissement adapté. Mais l’heure de la vengeance a bientôt sonné : la jeune femme est prête à tout pour le forcer à recouvrer la mémoire et faire éclater la vérité. Même à prendre l’identité de sa fille illégitime et à entraîner l’homme qui l’a privée de sa soeur dans un road-trip texan sur les traces d’affaires de disparition non résolues. Mais de la jeune femme sans nom au plan millimétré et du vieil homme à la mémoire peut-être pas si morcelée, qui est le plus dangereux ?
Une fois de plus, Julia Heaberlin frappe fort sans quitter la veine qui lui est propre – celle du thriller incarné par des personnages féminins déterminés – et propose un jeu du chat et de la souris haletant au finale aussi inattendu qu’ébouriffant.

Tag(s) : #POLAR, #POLICIER, #VENGEANCE, #ENLÈVEMENT, #ROAD TRIP