Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le chant de l'assassin

-R.J. Ellory

-Éditions Sonatine, distribué par Interforum Canada

-491 pages

-Suspense, thriller, roman noir, polar, énigme

 

*Merci aux Éditions Sonatine ainsi qu'à Céline Pelletier d'Interforum Canada, pour ce service de presse*

*Éditions Sonatine*

*Interforum Canada*

Le commentaire de Lynda :

L'histoire de ce roman, commence comme bien des histoires, tout doucement l'auteur installe les personnages et le sujet du livre. 
Evan Riggs et Henry Quinn, font connaissance derrière les barreaux, Evan y est depuis 20 ans, pour meurtre et il n'est pas prêt d'en sortir. Henry, lui s'apprête à sortir de prison ayant purgé sa peine. C'est alors qu'Evan lui confie une mission, retrouver sa fille Sarah, qu'il n'a jamais vu, pour lui remettre une lettre.
Pour en arriver au moment présent, nous faisons un retour en arrière dans la vie d'Evan ainsi que dans la vie de Henry, leurs jeunesses, adolescences, milieux familiaux. Rien ne prédestinait ces deux hommes à  se rencontrer.
On se dirige tout doucement vers ce qui a amené ces 2 hommes derrière les barreaux, ce qui les a réunis en un sens également.
Déterminé à s'acquitter de sa tâche et à respecter sa promesse, Henry partira à la recherche de Sarah, sans se douter une seule seconde, qu'il va déclencher une série de faits non prévus que l'on pourrait même qualifier d'enfer. Des secrets très bien gardés et surtout des gens déterminés à ce que ces secrets ne soient pas dévoilés, parmi ces gens, le frère d'Evan.
J'avoue que je ne m'attendais pas à embarquer de cette façon dans cette lecture, après un début sans trop d'action, la cadence du roman change assez radicalement, et c'est à ce moment que l'on ne peux plus lâcher la lecture et ce jusqu'à la fin.
Les personnages sont assez marquants, et l'histoire est remplie de rebondissements qui viennent nous surprendre sans qu'on s'y attende, sans parler d'un dénouement totalement imprévisible, un thriller à vous couper le souffle à quelques reprises.
Nul besoin de vous parler de l'auteur, je crois que tout le monde connaît la réputation de R.J. Ellory, encore une fois, il nous prouve avec ce roman, qu'il a tous les talents pour nous retenir jusqu'à la fin dans un livre qui contient près de 500 pages. Non seulement il nous offre un suspense, mais celui-ci est bouleversant par les sentiments que dégagent les personnages. Il sait nous donner à petites doses de quoi nous faire patienter pour avancer dans l'histoire, j'avoue que c'est une belle façon de tenir les lecteurs captivés, et ce, malgré des petites longueurs ici et là, mais qui passent quand même bien. Bref, si vous aimez les thrillers, sans que se soit un policier, je vous invite à lire ce roman, qui saura vous intéresser, par sa différence, par son intensité et par ses rebondissements !

 

 

Résumé :

1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n’a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu’Henry arrive à Calvary, au Texas, le frère de Riggs, shérif de la ville, lui affirme que la jeune femme a quitté la région depuis longtemps, et que personne ne sait ce qu’elle est devenue. Mais Henry s’entête. Il a fait une promesse, il ira jusqu’au bout. Il ignore qu’en réveillant ainsi les fantômes du passé, il va découvrir un secret que les habitants de Calvary sont décidés à ne pas laisser divulguer.
 
Avec ce retour aux sources qui évoque par bien des aspects Seul le silence, R. J. Ellory nous livre un roman magistral, d’une puissance émotionnelle rare. Un de ses plus humains, un de ses plus sombres aussi.

Tag(s) : #SUSPENSE, #THRILLER, #ROMAN NOIR, #POLAR, #ENIGME