Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Bouche cousue

-Marilou Addison

-Les Éditions de Mortagne

-328 pages

-Roman, horreur, disparitions, accident, québécois

 

*Merci aux Éditions de Mortagne, ainsi que Christime de Communications Julie Lamoureux, pour ce service de presse*

*Éditions de Mortagne*

*Communications Julie Lamoureux*

*Marilou Addison, auteure(FB)*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Honnêtement, je ne sais pas ce que je vais pouvoir vous dire sur cette lecture, je ne vais donc pas vous parler de l'histoire comme telle, parce que, pour rien au monde, je ne voudrais vous gâcher le plaisir et surtout la découverte de cette histoire complètement époustouflante.
Béatrice, habite un village ou plutôt une petite ville, ce n'est pas une personne très sociable et pour cause. Ce n'est pas très long avant que l'on se rende compte qu'elle a plus d'un problème psychologique. Ce n'est pas long non plus avant que l'on comprenne, qu'elle a une drôle de façon de penser et une attitude, qui n'est bien, je crois, que pour elle. 
Des disparitions, une après l'autre, dans des circonstances des plus étranges, surviennent. Pendant que l'on recherche ces gens, et bien Béatrice, continue sa petite vie un peu bizarre, en ayant sur le dos un travailleur social qui veut l'obliger à nettoyer son logis, le considérant insalubre, ah, et j'oubliais de vous dire que Béatrice ramasse tous les chats, les abrite et les nourris, avec une diète un peu spéciale, que vous découvrirez vous-mêmes... Et voilà, je ne vous en dirai pas plus sur l'histoire.
Par contre ce que je vais vous dire, ça fait longtemps qu'une lecture ne m'a pas secouée, comme celle-ci, et je pourrais vous dire, cœurs sensibles d'abstenir. Aie, j'en eu des frissons à lire ce livre. Marilou Addison a tout mis dans ce roman, tout ce qu'il faut pour faire peur, pour nous garder en haleine, pour nous obliger à nous interroger, pour porter notre propre jugement sur Béatrice et ses comportements. Quel talent, et quelle histoire, que l'auteure nous offre. Premièrement, j'ai lu presque d'une traite, m'arrêtant simplement pour faire rebaisser l'adrénaline et reprendre mon souffle. Elle a réussi un coup parfait, parce que je suis tombée à la renverse avec le dénouement, que je n'ai pas vu venir, mais pas du tout. Wow, une conclusion complètement renversante. J'adore cette auteure, j'ai lu plusieurs livres d'elle, de différents genres, mais je crois que dans tous les livres que j'ai lu de Marilou Addison, celui-ci, et bien je vais m'en rappeler très, très longtemps, je ne suis pas prête d'oublier Béatrice, oh non!!! Énorme coup de cœur pour moi, même si à certains moments, j'ai même eu un peu peur !

 

 

Résumé :

J'ai lâché le volant une fraction de seconde seulement. Juré. Je ne l'ai pas fait exprès. Pas que je m'en sois voulu, de toute manière. J'étais plutôt indifférente. Sauf que ça allait m'occasionner davantage de problèmes. Je l'ai senti à l'instant où ma voiture a fait une embardée vers la droite. Vers ce piéton qui ne m'a jamais vue venir. Non mais, que fabriquait-il là, aussi, en plein milieu de la nuit ? J'ai pourtant tenté de freiner. Sans succès. J'aurais dû faire changer les freins il y avait un moment, déjà. Mais j'avais manqué de temps pour m'en charger... Lorsque je me suis enfin arrêtée, je savais que le corps ne se trouvait plus à l'avant du véhicule, qu'il avait glissé entre mes roues. Assez difficile d'aller le repêcher. C'est pourquoi j'ai décidé d'appuyer encore un peu sur l'accélérateur.

Tag(s) : #ROMAN, #HORREUR, #DISPARITIONS, #ACCIDENT, #QUÉBÉCOIS, #COUP DE COEUR