Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Tout n'est jamais dit

-Alexandre Lazaridès

-VLB Éditeur

-420 pages

-Drame psychologique, famille, couple, non-dits, soupçons, québécois

*Merci à VLB Éditions ainsi qu'à Véronique Déry, pour ce service de presse*

*VLB ÉDITEUR*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Joël et Rosario (que l'on doit prononcer Rossario). Lui est médecin, elle est une immigrée mexicaine. C'est dans le bureau de Joël que les deux vont se rencontrer, elle est venue au médecin parce qu'elle est enceinte et veut régler la situation. Mais Joël, tombe fou amoureux de la belle mexicaine et lui offre de prendre soin d'elle et de son enfant à venir, de considérer cet enfant comme s'il en était le père.
Il se retrouve donc mariés, et le bébé arrive. Mais la vie que Joël avait imaginée, et bien ce n'est pas vraiment ce qui va arriver.
Les premiers chapitres nous relatent un peu la vie de Joël, sa famille, ses parents, ses relations avec eux. Il nous parle beaucoup d'Éliane, sa nièce et filleule qu'il aime plus que tout.
Et puis on revient à eux, Rosario et Joël, ainsi qu'à Xavier le fils. Ce couple n'a absolument rien en commun, deux mentalités, deux attitudes, tout est à l'opposé dans ce couple. Elle ne l'aime pas, lui l'adore. Elle ne veut pas qu'il soit autre chose qu'un pourvoyeur dans sa vie et celle de son enfant, lui veut être le mari aimant et le père. Paternité, d'ailleurs qu'elle lui refuse dès le départ, dès le baptême de Xavier (Javier). La relation tant attendue avec ce fils tombé du ciel, ne sera jamais comme Joël attendait, et encore moins son mariage avec la belle mexicaine et une fin des plus dramatiques pour cette famille reconstituée, qui n'a en fait jamais été une famille.
Que vous dire, j'ai trouvé certaines petites longueurs, par contre on se rend compte, qu'elles étaient nécessaires pour nous mettre dans le contexte. Par moment, je trouvais que Joël était dans le déni envers cette situation familiale, et vous dire que j'ai détesté l'attitude de Rosario, une personne qui à mon avis prend tout ce qu'elle peux, mais ne donne absolument rien en échange, pourtant Joël sera là pour elle, et ce, jusqu'à la fin. Une fin d'ailleurs qui reste assez inattendue. L'auteur arrive à vraiment nous faire ressentir les sentiments de Joël et on peut aussi ressentir la rancœur et peut-être même la haine que Rosario ressent, jusqu'à dresser son fils contre cet homme qui en fait, ne voulait qu'une seule chose, avoir une famille toute faite pour lui, mais il en fut tout autrement.  

 

 

Résumé :

Montréal, années 1960. Lui, médecin québécois frisant la quarantaine, a pris ses distances avec la parenté des bien-pensants, applaudit aux chambardements de la Révolution tranquille et multiplie les conquêtes amoureuses ; elle, jeune Mexicaine venue à son cabinet par extrême nécessité, conjugue à la beauté le stoïcisme du désespoir. Il veut la retenir, elle ne se refuse pas, mais pose ses conditions. Après l'arrivée d'un enfant, les deux se trouvent vite pris dans une cellule familiale étouffante. Les années passant, des rancoeurs refoulées élèvent entre eux un mur de non-dits et de soupçons.

Tag(s) : #DRAME PSYCHOLOGIQUE, #FAMILLE, #COUPLE, #NON-DITS, #SOUPÇONS, #QUÉBÉCOIS, #COUP DE COEUR