Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Anouck'chet

-Une fillette au pays des Khmers rouges
-Henriette Levasseur d'après le récit d'Anouck'chet Suong
-Éditions David, collection Récit, 2019
-160 pages
-Récit de vie, Cambodge, immigration, régime politique


*Je tiens à remercier les Éditions David pour ce service de presse*

*Les Éditions David*

Le commentaire de Martine :
Anouk'chet avait cinq ans quand les Khmers rouges envahissent et prennent le pouvoir du Cambodge. Dans ce récit, ce sont les souvenirs d'Anouk'chet qui sont révélés. Ce sont les confidences d'Anouk'chet Suong qu'a fait à Henriette Levasseur. Cette fille cambodgienne a vécu l’enfer, la misère et la famine avant de venir au Canada, en tant qu’orpheline qui va fouiller dans ses souvenirs.
La vie de la petite fille au Cambodge qui avait grandie dans la ville, dans une famille aisée.
En 1975, les Khmers rouges, groupe politique et militaire ont pris le pouvoir sous le régime de Pol Pot, ils l’ont conservé jusqu’en 1979. C’est dans une optique et une idéologie communiste extrême, qu'ils ont décimé des milliers de familles, pour éradiquer l’intellectualité, détruire la religion, s’attaquer aux gens qui cultivent la terre. Anouk'chet a affronté la mort, elle y a échappé, elle a accompagné sa mère qui se mourrait, elle a subi la misère et à travailler de labeur afin de rester en vie. Elle est arrivée au Canada à onze ans, orpheline, laissant derrière elle beaucoup, elle a décidé de tout oublier.
Henriette Levasseur et Anouk'chet se sont rencontrés dans un centre de soin palliatif, ces deux femmes, bénévoles de ce centre, ont créé des liens ensemble, une amitié et après Anouk'chet a demandé à Henriette d’écrire son histoire. C’est sûr que les souvenirs de cette femme qui a vécu l’horreur au Cambodge, ont ébranlé l’auteure Henriette Levasseur, c’est pourquoi ce récit transpire de résilience, de tempérance, de sincérité, et de sensibilité. J’ai aimé ma lecture et chaque fois que je lis une histoire reliée à la domination de Khmers rouges, je suis ébranlé de tout ce qu’a vécu la population cambodgienne.
Je vous recommande ce récit qui relate une partie sombre de l’histoire.


Résumé :
Cambodge, 1975. Anouk'chet a cinq ans et file une enfance heureuse dans un milieu aisé. Sa vie bascule lorsque les Khmers rouges saisissent le pouvoir. S'ensuit une dictature d'une extrême violence. Les Khmers rouges évacuent les villes et chassent les habitants de leurs maisons, les obligeant à laisser leurs biens derrière. On les envoie travailler dans les campagnes. Ils sont mal logés, privés d'eau, de riz et de toute nourriture digne de ce nom. Âgée d'à peine sept ans, Anouk'chet doit aider à bâtir des digues dans les rizières. Au cours des quelque trois ans qui suivent, elle est séparée de sa famille, souffre de faim, de soif et d'un sentiment d'abandon. Constamment surveillée et contrainte d'obéir aux ordres, elle rêve de liberté. Ce désir de liberté et sa force de caractère permettront de se révolter intérieurement et de survivre aux ignominies du régime.Ce récit est une histoire de résilience. Anouk’chet est à l’image du lotus qui émerge des eaux stagnantes pour éclore et manifester toute sa beauté.

Tag(s) : #RÉCIT DE VIE, #CAMBODGE, #IMMIGRATION, #RÉGIME POLITIQUE