Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Les chemins du destin

-Richard Gougeon

-Les Éditions JCL

-408 pages

-Roman dramatique, famille, communauté religieuse, révolution tranquille, québécois

 

*Merci aux Éditions JCL spécialement à Elsa, pour ce service de presse*

*Les Éditions JCL*

*Richard Gougeon, auteur(FB)*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Quel gros coup de cœur que ce roman de Richard Gougeon, ce n'est pas le premier roman de l'auteur que je lis et qui me donne un coup de cœur, mais je dois avouer que celui-ci, et bien, il est venu vraiment me chercher.
Médérise et Ernest Duclos, une petite famille de cultivateurs, vivent une vie harmonieuse, avec leurs enfants, entre autres Bernadette, la seule fille de la fratrie.
Alors que la maman est enceinte et que Bernadette souhaite de tout cœur une petite sœur, un drame épouvantable surviendra, faisant éclater ce bonheur tranquille en mille miettes.
Ernest, le père, ne se remet pas du drame, et il décide de vendre la ferme, et de s'installer au village à titre de boulanger.
Mais dans sa nouvelle vie, il n'y a pas de place pour les 2 plus jeunes, Bernadette et Alfred, seront placés, le petit garçon chez une tante, et Bernadette, elle au couvent.
Le prologue de ce roman nous annonce la fin, car c'est Guillaume, le neveu de Bernadette qui a décidé d'écrire la vie de sa tante pour raconter au monde, son parcours, presque exceptionnel.
Ouf, pauvre Bernadette, malgré quelques belles années à titre de couventine, tout n'est pas rose pour elle, son père ayant refait sa vie avec Angélina, et pour elle, et bien pas question que les enfants vivent avec eux. Encore une fois rejetée, Bernadette fera du couvent son monde. N'ayant vraiment pas connu autre chose, elle fera son noviciat et deviendra religieuse, Sœur Alfred du Bon Pasteur. Mais est-ce la voie du bonheur pour elle ?
Sœur enseignante, elle est critiquée et jalousée par ses consœurs, ce qui la rendra encore plus malheureuse. Elle a de bonnes amies quand même en Simone et Agathe.
Jusqu'au jour où elle en a assez, et décide de défroquer, retour à la vie civile. La vie va s'installer tout doucement pour Bernadette, mais encore une fois la route ne sera pas nécessairement pavée de bonheur. On pourra dire qu'elle en a vu de toutes les couleurs notre Bernadette. Les ponts sont coupés avec presque toute sa famille, à l'exception de Guillaume son neveu et son frère Alfred. Elle connaîtra aussi le mariage, mais encore là, ce ne sera pas nécessairement une lune de miel, elle est aux prises avec une amie très manipulatrice et qui lui soutirera beaucoup d'argent. 
Bon, je ne vous en dis pas plus, je crois que je vous en ai dit assez pour vous rendre curieuse et vous pousser à lire ce merveilleux roman.
Encore une fois Richard Gougeon, nous offre un roman qui nous fait vivre tout plein de sentiments, des émotions fortes, de la tristesse, de la colère, de la joie également. Bernadette est un personnage attachant, on va respirer, aimer, pleurer avec elle tout au long de la lecture. L'auteur frappe directement le cœur avec cette histoire, et croyez moi, c'est le livre qu'une fois commencée, vous ne pouvez plus mettre de côté, les quatre cent pages passent à la vitesse de l'éclair, et on arrive à la fin, un brin surprise que se soit déjà terminé.
Bravo Richard Gougeon, un autre grand roman, qui démontre fidèlement votre talent d'écrivain et je ne peux qu'avoir hâte à un prochain roman.

 

 

Résumé :

Campagne de Roxton Falls, 1927
Bernadette, la seule fille parmi les enfants de Médérise et Ernest Duclos, coule somme toute des jours heureux. Son père l'entoure de tendresse, probablement au détriment de ses frères, qui, jaloux, la tourmentent sans cesse. C'est pourquoi elle souhaite ardemment que le bébé porté par sa mère soit une petite sœur. Or, un drame l'arrachera à son rêve et entraînera l'éclatement de la famille. Complètement désemparé, Ernest vend sa terre afin de s'établir au village et sa protégée se voit contrainte de quitter le foyer pour devenir couventine.

Après de nombreuses années passées au sein de la communauté religieuse, Bernadette se sent totalement étouffée… Cette voie n'est pas la sienne. La Révolution tranquille amène cependant un vent de modernité et d'affirmation, lui permettant de reprendre sa liberté et de découvrir le monde tel qu'il est. Une nouvelle vie commence. Mais s'embourbera-t-elle dans les ornières de son destin ? Le bonheur dont elle a si longtemps été privée lui sourira-t-il enfin?

Tag(s) : #ROMAN DRAMATIQUE, #FAMILLE, #COMMUNAUTÉ RELIGIEUSE, #RÉVOLUTION TRANQUILLE, #QUÉBÉCOIS, #COUP DE COEUR