Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Un mauvais sort
-Kamylle Lajeunesse
- Joey Cornu Éditeur, 2019
-360 pages
-Roman jeunesse, drame, accident, incendie, amitié


*Je tiens à remercier les Éditions Joey Cornu pour ce service de presse*

*Joey Cornu Éditeur*

*Kamylle Lajeunesse, auteure(FB)*

Le commentaire de Martine : COUP DE CŒUR!
Une jeune auteure qui a le courage d’écrire un roman jeunesse avec des tragédies humaines, et assez audacieux comme projet quand en plus, à la lecture de celui-ci, vous ressentez un immense coup de cœur, c’est incroyable. Il faut être honnête, une jeune femme qui écrit sur des tragédies, avec justesse, honnêteté et réalisme, c’est deux fois plus incroyable. De plus, une histoire qui ne se termine pas nécessairement comme on le voudrait, et qui reste un coup de cœur, c’est trois fois plus incroyable. Voilà, c’est dit, maintenant vous devez lire ce roman jeunesse qui est venue me toucher au plus profond de mon cœur de quinquagénaire.
C’est l’histoire de Kayn Onick un adolescent comme tous les autres, dernière année du secondaire, profite de sa jeunesse, au début fête son anniversaire avec ses deux meilleurs amis, mais une tragédie va arriver qui va bouleverser toute sa vie et celle de sa famille. C’est en ce jour, que toute la vie autour de la famille Onick est bousculée, chamboulée, et que Kayn va connaître une culpabilité, une incompréhension et de la colère face aux événements.
Kayn s’est fait une bonne amie d'Alexa, une jeune fille qui a un caractère fort, fonceuse, direct et sincère. Elle va accompagner Kayn et l’aider à surmonter l’insurmontable qui est devant lui. C’est incommensurable, toutes les épreuves que va vivre Kayn, on va voir l’anxiété, la dépression, la culpabilité, la violence et le deuil que doit combattre ce jeune homme.
Kamylle Lajeunesse a une belle plume qui respire la jeunesse et l’audace, elle ose écrire un roman dur, dramatique et elle démontre que littérature jeunesse ne rime pas nécessairement avec sujet immature. C’est une belle lecture qui dégage une sensibilité, une pureté, et une précision, elle a composé une histoire qui peut accoter les romans pour adultes de bien des échelons. Kamylle Lajeunesse détient un talent, celui de raconter et de faire vivre des personnages à travers son imagination. J’ai adoré mon moment de lecture et je vais le conseiller à tout le monde autour de moi.


Résumé :
Kayn Onick s’apprête à célébrer ses 16 ans ainsi que la rentrée scolaire qui marquera sa dernière année à l’école secondaire. Mais tandis qu’il profite de la piscine et de la présence de ses deux meilleurs amis, un accident de voiture tue sa mère; elle était simplement partie chercher le gâteau favori de son fils à la pâtisserie. La vie s’arrête subitement pour Kayn. Il sent sur lui le poids de la culpabilité, il vit la colère et l’incompréhension, il est prêt à tout abandonner : ses études, ses amis et même sa famille. Son père ne parvient pas à le sortir de sa dépression, lui-même aux prises avec ses angoisses et les gravités de son deuil, et deux adolescents à aiguiller.
Autour de Kayn, Alexa, une jeune fille frondeuse, et son enseignante Laurie-Estelle Marcouiller vont unir leurs forces pour sortir le garçon de ses superstitions et l’aider à retrouver le goût de vivre. Mais Kayn n’est pas au bout de ses peines… comme si le sort s’acharnait sur lui.

Tag(s) : #ROMAN JEUNESSE, #DRAME, #ACCIDENT, #INCENDIE, #AMITIÉ, #COUP DE COEUR, #QUÉBECOIS