Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Les Terres bleues
-Marie de Palet
-Éditions De Borée
-492 pages
-Roman historique, Lozère, meurtre


*Merci à Leila Amar des Éditions de Borée de m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse*

*Éditions de Borée*

Le commentaire de Cathy :
Dans un village isolé de Lozère, le corps d'une femme est retrouvé.
Célestine était enceinte, le coupable ne peut être que quelqu'un d'ici, la décision est prise de ne pas prévenir les gendarmes. La vie reprend son cours.
Je ne connaissais pas du tout cette auteure, c'est donc avec curiosité que je me suis lancée dans la lecture de son roman.
L'époque pendant laquelle se déroule cette histoire m'a paru très dure, le quotidien des habitants de ce petit village isolé, des plus compliqués.
Ce roman débute avec le meurtre de la pauvre Célestine, mais assez vite l'auteure nous fait découvrir différents secrets de famille.
La Fardette a un rôle très important dans cette communauté, elle est crainte par certains, surtout par sa petite-fille qu'elle a placée comme domestique depuis sa plus tendre enfance.
Victoire, la bâtarde, est méprisée par cette grande mère, j'ai de suite ressenti un grand attachement pour cette jeune femme. Lorsque Prosper, ce jeune homme sortant de l'assistance, est arrivé dans ce village, j'ai de suite été en attente qu'enfin de belles choses arrivent dans ce lieu si sombre, si sinistre. Captivée par ce roman, j'ai eu un petit regret avec la fin proposée qui m'a semblé brutale, j'aurais aimé que l'histoire continue encore un peu.
Le style de Marie de Palet est très bon, les descriptions qu'elle nous donne au fil des chapitres m'ont permis de complètement m'imaginer les lieux, ainsi que les conditions de vie de ses personnages.
J'espère pouvoir lire cette auteure à nouveau, je suis un peu sorti de mon genre de lecture habituelle, mais pour mon plus grand plaisir.


Résumé :
Par une froide journée de neige, Célestine est retrouvée morte, étranglée. Elle était enceinte. C'est l'effervescence dans le petit village lozérien : le coupable ne peut être que quelqu'un d'ici. Pour éviter que les gendarmes viennent mettre leur nez dans les affaires plus ou moins nettes des habitants, les hommes décident, sur l'avis d'Auguste, le maire, de ne pas dévoiler le crime. Après tout, Célestine n'avait pas de famille et n'était qu'une courtisane... La vie reprend son cours, Auguste se montre de plus en plus entreprenant auprès de Victoire, la servante, la bâtarde méprisée par sa grand-mère, la Fardette. Celle-ci, mi-sorcière, mi-guérisseuse, se joue de tous dans son intérêt, attisant les haines et les rancoeurs. Surgit alors Prosper, gosse de l'Assistance, désireux de prendre sa revanche sur une vie qui l'a jusque-là bien malmené. Il deviendra l'instrument du destin...

Tag(s) : #ROMAN HISTORIQUE, #LOZÈRE, #MEURTRE