Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Mama finger

-Wendall Utroi

-Auto-édition

-335 pages

-Roman noir, paranormal, fantastique, polar, policier, racisme, Ku Klux Klan, auto-édition

*Merci à Wendall Utoi pour ce service de presse*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Wendall Utroi, auteur(FB)*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Cette lecture est tellement venue me chercher, que je ne sais pas comment commencer à vous en parler !
Un énorme coup de cœur pour ce roman de Wendall Utroi, wow ! J'ai eu le plaisir de lire d'autres romans de cet auteur, mais définitivement un de ses meilleurs, sans hésitation.
Tout d'abord, on se retrouve au sud de la Louisiane, et dès le départ, on se retrouve avec Mama Finger, et on se retrouve avec le français cajun typique de cette région, et qui a tout simplement ravi mon cœur, en me rappelant les fois où je suis allé dans ce coin.
Harry est un petit garçon qui vit avec ses parents, et ils visitent Mama Finger régulièrement quand les parents travaillent. Mais celle-ci, Mama Finger, l'appelle Harriet et le jeune Harry n'aime pas vraiment ça, il demande des explications à sa mère, et celle-ci lui explique que son premier bébé, est décédé, et c'était une petite fille, Harriet, elle lui assure que Mama Finger est mêlée et qu'il ne doit pas s'en faire avec ça.
Mais quand l'explication sort, de la bouche de Mama Finger, ce n'est pas tout à fait la même version, et non, je ne vous le dirai pas, ce serait gâché votre lecture, ce que je ne veux pas.
Et puis Harry (Harriett) se retrouvera à la ville, il a fui la maison paternelle après un horrible drame, il sera recueilli par une bonne âme, mais son destin tragique ne fait que commencer.
Un mélange de légendes créoles, de vaudou, de mauvais sort, de ré-incanation, de tragédies, de dons, incluant de la voyance, ou un don de guérisseur, tout ça et bien plus encore. La ségrégation raciale est bien présente, et plus d'une fois, j'ai été outrée, mais surtout attristé de la façon dont les noirs sont traités. À la ville, où Harry (Harriett) essaie de refaire sa vie, rien ne va plus, des meurtres de femmes surviennent, et celui-ci se retrouve le principal suspect.
Qui est derrière ces meurtres, quel est le drame dont Harry a été témoin et qui a généré sa fuite et pourquoi se retrouve-t-il suspect dans des meurtres ?
Nos sentiments sont mis à rude épreuve, les émotions sont à fleur de peau. On peut sentir l'aura de mystère qui plane dans la cabane de Mama Finger, ces incantations, ses séances de spiritisme. Et puis de l'autre côté, on devient presque enragé à lire que le Ku Klux Klan fait encore des siennes même s'il ne devrait plus, à voir qu'il y a encore des comportements tellement négatifs, et oui ça existe encore aujourd'hui.
Wendall Utroi a su me faire vivre les émotions, les sentiments, la peur, mais il a surtout réussi à me captiver, du tout début, et ce, jusqu'à la dernière page. Je me suis retrouvé au sud de la Louisiane, parmi ces gens de couleurs bafoués et qui sont continuellement mis à part. L'auteur a trouvé les mots, ceux qui viennent nous chercher, et l'enquête policière est mené de main de maître, causant des montrées d'adrénaline, pour arriver à une fin que l'on ne voyait pas venir. Et surtout, il ne faut pas oublier cette couverture sublime, qui donne le ton à cette lecture ! 
Avez-vous compris que c'est un coup cœur, que je vous recommande de lire sans tarder.

 

Résumé :

1936, au sud de la Louisiane. Qui est Mama Finger ? Une guérisseuse pour certains, une sorcière pour d’autres. Cette dame noire sans âge coule des jours paisibles dans une cabane au cœur du bayou. Quand les époux Larive, qui vivent non loin de là, travaillent, mama s'occupe de leur fils de 9 ans, lui fait découvrir un monde captivant. Mais, dans l'ombre des Noirs américains, le bruit des chaînes résonne encore. Est-il bon de parler aux esprits, là où règne la folie des Blancs, la ségrégation et les fantômes du Ku Klux Klan ?Une histoire puissante, tragique et envoûtante, qui vous mènera là où jamais vous n’auriez cru aller !

 

Tag(s) : #ROMAN NOIR, #PARANORMAL, #FANTASTIQUE, #POLAR, #POLICIER, #RACISME, #KU KLUX KLAN, #AUTO-ÉDITION, #COUP DE COEUR