Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Je suis le fleuve

-T.E. Grau

-Éditions Sonatine, distribué par Interforum Canada

-274 pages

-Roman, récit, thriller, guerre, violence

 

*Merci aux Éditions Sonatine, ainsi qu'à Céline Pelletier d'Interforum Canada pour ce service de presse*

*Éditions Sonatine*

*Interforum Canada*

Le commentaire de Lynda :

Pour être franche, j'ai eu quelques petits problèmes en commençant ce livre, mais je n'ai pas abandonné et j'en suis bien contente. Dans le résumé, on indique que ça pourrait se comparer à Apocalypse Now, alors j'ai persévéré et ce fut une bonne décision.
Israel Broussard, est comme bien d'autres l'ont été, victimes de la guerre du Viêtnam. Un américain jeté en plein milieu de l'enfer que fût cette guerre. 
Israel, souffre d'un syndrome post-traumatique, les horreurs de ce qu'il a vécu, ce qu'il a fait, ce qu'il a subi et fait subir sont en stationnement permanent dans sa tête.
Dans ce roman, l'auteur ne s'attarde pas vraiment sur ce qui s'est passé au Viêtnam pour Israel, non, il s'attarde sur l'après. Il s'attarde sur comment, on recommence à vivre après ses horreurs. Comment on arrête les souvenirs et les empêcher de tourner dans la tête. Un drame atroce, qui comme le dit Israel, ce drame n'est pas pour ceux qui sont morts, il est pour ceux qui ont survécus. Comment les drogues pour oublier ce que l'on arrive pas ou bien que l'on ne veut pas se rappeler, comment elles ont collaboré à garder Israel en enfer.
C'est une lecture qui nous transporte dans la tête d'Israel, dans ses cauchemars, ses folies, ses hallucinations, c'est une descente aux enfers sans rien pour nous arrêter. L'auteur sait nous faire ressentir les états d'âmes d'Israel, ses peurs, ses crises, ses hantises et son délire.
Vous ne sortirez pas indemne de cette lecture, ça, je peux pour le certifier. Et n'oubliez pas mon conseil, passer les premières pages qui nous perdent un peu et vous pourrez apprécier cette lecture à sa juste valeur, sans ne plus jamais être capable de l'oublier ! Parce qu'Israel, n'est qu'un seul de ses soldats qui ont soufferts de cette guerre, que d'autres ont décidés de faire, mais ce sont lui et ses semblables que l'on a envoyé pour tuer !

 

 

Résumé :

Subir. Survivre.

Depuis la fin de la guerre du Vietnam, Israel Broussard survit tant bien que mal à Bangkok. Cinq ans plus tôt, il a participé à la mystérieuse opération Algernon, au cœur de la jungle laotienne. Ce qui s'est passé là-bas ? Il ne s'en souvient plus, il ne veut plus s'en souvenir.
Et pourtant, l'heure est venue de s'expliquer...

L'intensité et la crudité dérangeante de sa prose font de Je suis le fleuve une expérience de lecture à nulle autre pareille. Ce voyage halluciné et sans retour à travers les méandres d'une psyché dévastée évoque irrésistiblement Apocalypse Now.

 

Tag(s) : #ROMAN, #RÉCIT, #THRILLER, #GUERRE, #VIOLENCE, #VIETNAM