Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Walter Kurtz était à pied
-Emmanuel Brault
-Éditions Mnémos, Label Mu
-243 pages
-Science-fiction, dystopie, automobile


*Merci à Emmanuel Brault de m'avoir donné l’opportunité de lire son livre en service presse*

*Éditions Mnémos*

*Amazon FR***Amazon CA*

Le commentaire de Cathy :
Dany, Sarah, sa petite soeur, et son père sillonnent les routes à bord de leur Peugeot 203.
Une seule façon pour survivre, rouler et accumuler les k-Plats, ces derniers sont convertis en points permettant de manger, se vêtir, entretenir son véhicule.
De station en station, leurs vies sont rythmées jusqu'à l'accident qui va tout changer.
Le roman d'Emmanuel Brault est surprenant, intriguant, bluffant même.
Après avoir lu le résumé, je ne savais pas à quoi m'attendre, c'est donc avec curiosité que j'ai commencé ma lecture.
Assez virent, je me suis senti embarquée, sur la banquette arrière, au côté de Dany et Sarah dans cet univers des Roues.
Le monde que nous présente l'auteur, d'une façon très réaliste, m'a fait peur, ce monde où l'automobiliste est roi.
Lorsque les Pieds apparaissent dans l'histoire, j'ai compris les différents messages qu'Emmanuel Brault voulait nous faire passer.
Une plume très agréable, une imagination incroyable m'ont permis de passer un bon moment de lecture.
Choisirez-vous le groupe des Roues ou des Pieds, moi, j'ai choisi mon clan.


Résumé :
Avancer, Toujours.
Une vie de poussière et d'asphalte où seules les routes demeurent.
Une civilisation où la voiture est l'unique instrument de citoyenneté.
Danny et Sarah sont des Roues, des enfants du goudron et de l'essence.
Avec leur père, ils vivent au jour le jour dans leur Peugeot 203 de couleur blanc-albatros.
D'une station à l'autre, en nomades modernes, ils roulent, ils aiment, ils rêvent, jusqu'à l'accident... et les pieds.

Tag(s) : #SCIENCE-FICTION, #DYSTOPIE