Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Les parcelles du bonheur
-Victoria Connelly
-Auto-édition
-381 pages
-Romance, deuil, entraide


*Merci à Net Galley et a Victoria Connelly pour cette lecture en service de presse*

*Amazon FR***Amazon CA*

Le commentaire de Carole :
Qu'est-ce qui arrive quand nous vivons depuis longtemps dans un grand manoir avec son mari et ses deux filles, Tilda et Jasmine, ainsi que sa belle-mère et qu’un jour le cancer nous enlève notre mari. L’argent n’entre plus aussi bien qu’avant et il faut trouver une solution rapidement. Tilda, la fille ainée de Vanessa, pouvait aider, car dû à une téléréalité, elle a gagné un prix et mis son talent de chanteuse à contribution ce qui lui a permis de gagner beaucoup d’argent. Hélas se fut de courte durée, une chanson et voilà plus rien. Tandis que Jasmine, elle aussi artiste, aime peindre, et s'isole dans son petit monde, car elle est atteinte légèrement du spectre de l’autisme. Tilda propose donc de diviser le manoir en deux et d’en vendre une partie, le manoir deviendrait comme une maison jumelée. Mis à part belle-maman tout le monde est d’accord. C’est alors qu’entre en jeu Laurence et son père Marcus, qui font l'acquisition de la moitié du manoir, ce qui permet de remplir la bourse de Vanessa. Ce manoir a la réputation d’avoir un jardin immense qui malheureusement a été laissé à l’abandon. Le hasard fait en sorte que Vanessa rencontre Jonathan et avec son équipe, vont faire revivre ce jardin de fleurs et de légumes. La présentation des personnages et des lieux est lente, mais dès que l’histoire prend son envol, on se met à rêver des beaux jardins du manoir et de l’endroit paisible. Ce n’est pas une histoire qui vous empêchera de dormir, mais c’est une romance agréable à lire. La plupart des personnages traînent une tristesse dont ils ont de la difficulté à se séparer et que nous allons découvrir au fil des pages. Nous apprenons subtilement que rien de mieux que la conversation pour se libérer parfois de nos chagrins ou problèmes. L’entraide est mise de l’avant, dans ce roman, ce qui crée de belles complicités. Chacun va trouver son complice pour continuer à faire un bout de chemin sur une allée parsemée de fleurs dans les jardins du manoir d’Orley court.


Résumé :
La famille Jacobs vit à Orley Court depuis des générations. Mais lorsque le mari de Vanessa Jacobs meurt et qu’elle hérite de la propriété, elle s’aperçoit que leurs finances sont au plus mal. Pour pouvoir continuer à vivre dans leur demeure bien-aimée, ses filles et elle sont dans l’obligation d’en céder une partie – ce qui n’est pas du goût de la belle-mère de Vanessa, qui réside elle aussi à Orley.
De nouveaux habitants s’installent donc au domaine : Laurence Sturridge et son père, Marcus. Ce dernier espère surmonter la perte de son épouse tandis que Laurence tente de relâcher la pression constante qu’il subit dans son travail.
La beauté d’Orley Court leur offrira-t-elle l’apaisement et de meilleures perspectives ? Alors que les deux familles entament chacune un nouveau chapitre de leur vie, des secrets sont dévoilés et des relations mises à l’épreuve. Au cours d’un magnifique été anglais, la magie d’Orley Court permettra-t-elle à l’amour de les rapprocher ?

Tag(s) : #ROMANCE, #DEUIL, #ENTRAIDE, #AUTO-ÉDITIONS, #CAROLE E