Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La confession de Karola
-Karl-Erick Horlange
-Auto-édition, 2020
-200 pages
-Histoire vraie, drame, nazis, portraits, actrice, terreur, Allemagne


*Je tiens à remercier l’auteur Karl-Erick Horlange pour ce service de presse*

*Lulu.com*

*Karl-Erick Horlange, auteur(FB)*

 

Le commentaire de Martine : COUP DE COEUR!
Ce récit prend racine au sein d’une histoire vraie, celle de l’actrice allemande Carole Neher, aujourd'hui presque oubliée. Une comédienne du début du XXe siècle, qui a été connue, tant au théâtre qu’au cinéma. Vivant en Allemagne jusqu’au moment où elle décide de s’exiler pour fuir l’occupation nazie. Dans les années 40, elle a disparu de la circulation.
Karl-Erick Horlange a choisi ce personnage comme la protagoniste de son roman. Il va romancer son histoire, tout en maintenant une part de vérité dans le récit tragique de cette actrice. En plus, d’être actrice Karola est aussi une femme avec un caractère fort, femme engagée politiquement, cette femme a refusé de vivre sous l’emprise nazie, pour choisir l’exil. Dans ce récit, on découvre une période de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe. C’est sous différents régimes que Karola va vivre en Allemagne, en passant par la Suisse, pour finir en Russie.
C’est une lecture intéressante, bien écrite, qui nous fait passer par différentes émotions et sentiments. Karl-Erick Horlange offre un bel hommage à cette femme, c’est une belle découverte, un vrai coup de cœur.


Résumé :
"La Confession de Karola" raconte le destin d’une actrice allemande aujourd’hui presque oubliée. Vedette sur les planches comme à l’écran, aimée par des hommes remarquables, Carola a fait partie de ces personnalités allemandes de la république de Weimar qui ont refusé de soutenir le régime nazi et ont préféré le chemin de l’exil. Pour elle, ce sera malheureusement tomber de Charybde en Scylla, comme en témoigne sa fin tragique.
En écrivant "La Confession de Karola", l’auteur dresse un panorama saisissant de la première moitié du XXème siècle dont Carola fut témoin, acteur et victime.
Après l’écrivain Franz von Arx, personnage principal de son roman "Agonie d’une passion, carnets sous l’Occupation (1942-1945)", Karl-Erick Horlange se penche cette fois sur l’infortunée actrice allemande que fut Carola Neher. Nous savons peu de choses sur Carola Neher. Pour cette raison, Horlange a donc décidé de s’autoriser à romancer les événements, à inventer des situations, à modifier des dates.

Tag(s) : #HISTOIRE VRAIE, #DRAME, #NAZIS, #PORTRAITS, #ACTRICE, #TERREUR, #ALLEMAGNE, #AUTO-ÉDITION, #COUP DE COEUR