Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le destin n’en fait qu'à sa tête
-Marie B. Cartaillac
-Auto-édition
-207 pages
-Roman, amitié, romance, célibat

 

*Merci à l’auteur Marie B. Cartaillac pour cette belle lecture en service de presse*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Marie B. Cartaillac, auteure(FB)*

Le commentaire de Carole :
J’ai passé un beau moment en compagnie de Nadia, jeune divorcée, ayant la garde de ces enfants une semaine sur deux. Pour lui changer les idées, sa cousine Élisabeth lui propose une sortie où la gente masculine est présente. Malgré toute sa bonne volonté, Nadia n’apprécie pas ces sorties et préfère occuper tout son temps à son travail dans le milieu de l’assurance. Par hasard, elle doit entrer en communication avec un client du nom de Mathieu Fournier, ce nom lui rappelle un ami d’enfance dont elle a perdu la trace. Hasard, destin ou simplement une coïncidence, Nadia doit absolument découvrir qui est Mathieu Fournier. Au travers de cette histoire, il y a aussi Christelle, une collègue de travail de Nadia, qui semble avoir un béguin pour le nouveau directeur des ressources humaines. Autant pour Nadia que pour Christelle, les histoires d’amours semblent les bouder. Quand l’amour apparaît dans la vie de Nadia, rien n’est simple, il semble que ça dérange sa cousine Élisabeth. Un mystère plane sur le passé de celle-ci qui va bouleverser Nadia. Mensonge, trahison ou erreur de jeunesse, les filles se doivent des explications. Est-ce que le destin va leur jouer un mauvais tour ou bien, il n’en fait qu’à sa tête ? Je vous suggère de découvrir la vérité en parcourant ce roman. J’ai adoré la plume de l’auteur, c’est écrit avec charme et parsemé d’un humour subtil, une histoire qui m’a plu et que vous aimerez sans aucun doute.
 


Résumé :
Récemment divorcée et heureuse de l’être, Nadia coule des jours paisibles en compagnie de ses deux ados. Du moins, c’est le cas une semaine sur deux, puisque ceux-ci sont l’autre moitié du temps chez leur père, dont Nadia déplore l’immaturité. Sans mettre une croix définitive sur une éventuelle vie de couple, elle n’en ressent pas le désir pour l’instant. Elle se laisse parfois entraîner dans les plans plus ou moins bien réussis de sa cousine et amie Élisabeth qui, en tant que célibataire endurcie et convaincue, voudrait non pas « caser » Nadia, mais la voir profiter un peu plus de sa nouvelle liberté. Cependant, lorsque réapparaît Math, son ami d’adolescence, Nadia se dit qu’avec lui c’est peut-être possible. Leur histoire est jalonnée de rendez-vous manqués et de mauvais timings. À plusieurs reprises, il aurait pu se passer quelque chose entre eux, mais chaque fois le destin en a décidé autrement. Cette fois sera-t-elle la bonne ?

Tag(s) : #ROMAN, #AMITIÉ, #ROMANCE, #CÉLIBAT, #AUTO-ÉDITIONS, #CAROLE E