Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Ceux qui s'aiment finissent toujours par se retrouver

-Sonia Dagotor

-Éditions Le Cherche-Midi

-272 pages

-Roman choral, culpabilité, portraits, amour, chiens, feel-good

 

*Merci aux Édition Le Cherche Midi pour ce service de presse*

*Éditions Cherche-Midi*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Sonia Dagotor, auteure(FB)*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Une lecture que j'ai savourée page par page jusqu'à la toute fin.
En fait, ce sont 3 histoires que nous allons suivre, 3 personnages, tous reliés un à l'autre.
Trois femmes très différentes l'une de l'autre et pourtant à quelque part, elles se rejoignent.
Qu'ont-elles en commun ces 3 femmes, et bien elles ont vécus ou encore vivent un amour qui ne s'est pas bien passé.
Commençons par Liliane, son grand amour de jeunesse, musicien, a quitté pour Paris un jour avec la promesse de revenir la chercher, mais elle n'a plus jamais entendu parler de lui. Bien sûr avec le temps elle s'est mariée, et est devenu mère, mais elle n'a jamais oublié pour qui son cœur a battu tellement fort.
Catherine, fille de Liliane et mère de Justine, est mariée depuis plus de 20 ans. Mais elle a le béguin pour un collègue de travail, et son cœur est déchiré entre les 2 hommes. Ce qui en fait une femme aigrie, une mère pas beaucoup présente, et une fille dont la relation avec la mère est difficile.
Et puis finalement Justine, fille de Catherine et petite-fille de Liliane, qui elle aussi vit un amour qui ne lui convient pas, et décide que c'est assez. Elle vit une relation difficile avec sa mère, et elle partage une grande complicité avec sa grand-mère Liliane.
Mais le destin veille sur ses 3 femmes, et il fera en sorte que chacune d'elles puisse trouver des réponses à leurs questions.
Avec un petit coup de pouce de Justine, qui après avoir été mise au courant de l'amour secret de sa grand-mère, elle mettra tout en œuvre pour savoir pourquoi cet homme est sorti de la vie de sa grand-mère, sans aucun mot. À ce sujet, elle fera la rencontre du petit-neveu de Charles, l'amour perdu de sa grand-mère. D'ailleurs, cette rencontre pourrait changer sa vie, et les secrets qu'elles vont découvrir à propos de Charles, et bien vous en serez très étonnés, croyez-moi. Et à travers tout ça, la séance avec la médium qui communique avec les êtres aimés partis dans l'au-delà, coup de cœur pour cette partie du roman, la rencontre entre Liliane et l'esprit de Charles.
Catherine, elle, décide de laisser parler son cœur et d'oublier sa tête, fait-elle le bon choix ? À vous de voir ce qui va arriver.
Sonia Dagotor, est une auteure que j'aime énormément, ces romans sont toujours un divertissement pour le cœur et pour l'esprit, et encore une fois, elle nous offre un petit bijou à lire. Bien écrit, des émotions, de toutes sortes, nous traversent à travers les mots de l'auteure. Les personnages sont ultra sympathiques et attachants. Bref que vous dire de plus que, il faut lire ce livre pour un coup de cœur assuré, le livre de l'été à lire sans faute!

 

Résumé :

Liliane, la grand-mère
Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.

Catherine, la mère
Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui fait des caprices, en plus ! Vivement demain que je retrouve Pierre. Pierre, c’est mon collègue. Je l’aime beaucoup, mais je suis mariée…

Justine, la petite-fille
Qu’est-ce qu’elle a, Mamie ? Je la trouve soucieuse. Les yeux dans le vague, elle soupire en caressant son petit chien. C’est certain, quelque chose cloche. Il faut que je lui parle !

Et si Justine perçait le secret de sa grand-mère ? Et si, dans cette histoire, chacune avait besoin de l’autre pour avancer, pardonner, et aimer ?
Le portrait de trois générations de femmes aux prises avec l’amour, la culpabilité et la possibilité du bonheur.

Tag(s) : #CULPABILITÉ, #ROMAN CHORAL, #FEEL-GOOD, #PORTRAITS, #AMOUR, #CHIENS, #COUP DE COEUR