Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La peine avec sursis

-Christelle Boucquet

-Les Éditions du Vénasque

-274 pages

-Récit auto-biographique, mère monoparentale, maladie, cancer

 

*Merci à Christelle Boucquet pour ce service de presse*

*Les Éditions du Vénasque*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Christelle Boucquet, auteure(FB)*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Cette histoire est un roman qui frappe, un roman qui m'a fait pleurer, mais qui m'a aussi, fait rire à certains moments.
On va parler ici du cancer du sein, cet ennemi commun à tellement de femmes. Je crois que nous avons tous, dans notre entourage, une personne qui a dû mener un combat contre le cancer du sein, certaines ont gagnées, d'autres ont perdues !
Mais pour cette maman de deux enfants, elle doit trouver le courage, et elle en a à revendre, pour passer au travers, pour se battre, et surtout y mettre tout ce qu'elle peut pour guérir, et ce, malgré le manque de soutien, du père de ses enfants qui lui, a, tout simplement, décidé de tout laisser tomber.
La visite chez le médecin pour cette petite bosse, l'annonce de sa maladie, le courage de continuer à vivre malgré la peur au ventre. La vie de famille qui continue, oui, c'est tout ça, parfois, j'ai ri presque aux larmes, mais à d'autres moments, ce sont des larmes de tristesse qui ont coulées.
Le courage, la détermination, sont au rendez-vous, c'est son acharnement devant cet ennemi qui avait pourtant décidé de la détruire.
Bien écrit, poignant, Christelle entre directement dans notre cœur avec ses mots, une lecture qui se fait rapidement avec ses courts chapitres, et on arrive à la fin avec un seul mot ESPOIR. On le souhaite, on l'espère pour elle et pour toutes les autres aux prises avec ce satané cancer. Christelle est attachante et j'ai eu un peu de peine quand j'ai refermé le livre, comme si je quittais une amie chère à mon cœur !

 

 

Résumé :

Estelle Dauphin et Axelle Triton n’ont en commun qu’un nom de famille difficile à porter.
L’une n’a d’autre choix que de se laisser porter au fil de l’eau tandis que l’autre analyse ses
peurs en souhaitant pouvoir tout contrôler.
Lasse d’avoir nagé en grande partie entre deux eaux dans sa vie, Estelle Dauphin pensait en
avoir fait le tour jusqu’à ses trente-quatre ans, où elle se rend compte que celle-ci s’est
écaillée, qu’elle a atteint le bord du large, sa vie l’étouffe, elle ne veut pas finir échouée,
asphyxiée.
Elle décide alors que cétacé !
Estelle va prendre son courage à quatre nageoires, faire des rencontres et explorer de
nouveaux horizons.
Maman de deux enfants elle devra faire face à l’adversité : l’absence de leur père,
démissionnaire, ainsi que la maladie qui voudra l’arracher à sa nouvelle vie ainsi qu’à son
environnement.
Parfois en proie à l’humiliation, la rage entre les dents, Estelle et Axelle vont devoir se battre
chacune à leur façon pour grandir, en faisant appel à leurs souvenirs, pour leur permettre de
se construire un avenir solide, mettant à profit leurs faiblesses afin d’en décupler chacune leur force, leur talent.

Tag(s) : #ROMAN AUTO-BIOGRAPHIQUE, #MÈRE MONOPARENTALE, #MALADIE, #CANCER, #COUP DE COEUR