Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le crépuscule des orques : Ou l'histoire vraie de Tilikum
-Christine R.
-Auto-édition, 2020
-192 pages
-Récit, fantastique, maltraitance, mammifères, faits vécus

*Je tiens à remercier l’auteure Christine Ringuet pour ce service de presse*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Christine Ringuet, auteure(FB)*

Le commentaire de Martine :
Le récit a comme narrateur l’orque TIlikum qui nous relate tout le parcours qu’il va faire durant sa vie. Cette lecture fut prenante, touchante et émouvante, par sa narration, Tilikum révèle la vérité sur les conditions de vie des orques en captivité. La réalité que vivent ses mammifères, de leur capture dans les eaux de l’Islande et de la trentaine d’années où Tilikum a passé comme la propriété de Seaworld, ce jeune orque a été arraché à sa mère pour être transporté en Floride dans les parcs pour leur spectacle.
On découvre tout au long de la lecture l’intelligence que détiennent ces mammifères, on ressent bien le désarroi de ces orques qui sont retenus dans de minuscules aquariums. Cet animal est intelligent et social, voilà un avantage dont les êtres humains profitent.
Ce roman est très bien documenté, il est bien écrit, je reste une boule au ventre et un dédain de l’Homme qui profite de ces animaux en leur enlevant toute liberté, et en les médicamentant pour mieux les contrôler. À la fin les larmes aux yeux, j’ai lu chaque nom des orques qui sont décédés durant leur captivité et les autres qui aujourd’hui encore sont en détenus en captivité.
Dans ce récit, Tilikum et ses congénères m’auront touché, droit au cœur, et ils démontrent bien l’immoralité des êtres humains envers les espèces animales. J’ai honte de ce que nous leur faisons subir, captivité en bassin chlorée, gavage de poissons morts, d’antibiotiques et d’anxiolytiques.


Résumé :
Tristement célèbre pour avoir provoqué la mort de trois personnes, la véritable histoire de Tilikum est pourtant méconnue, peu d'éléments étant accessibles au grand public. De sa capture au large de l'Islande, à sa mort dans des conditions suspectes, en passant par ses trente années de captivité, ce livre fait enfin la lumière sur la véritable vie de Tilikum et sur les éléments soigneusement cachés jusqu'à présent. Le crépuscule des orques nous offre la possibilité d'enfin comprendre comment un être doué d'une telle bienveillance naturelle à l'égard de l'Homme en vient à tuer trois d'entre eux tout en faisant la lumière sur les conditions de vie des cétacés. Yvon Godefroid "c'est très bien, très documenté", "beaucoup de force dans votre récit"

Tag(s) : #RÉCIT, #FANTASTIQUE, #MALTRAITANCE, #MAMMIFÈRE, #FAIT VÉCU, #AUTO-ÉDITION