Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Qu'importe le chemin

-Martine Magnin

-Éditions Fauves

-224 pages

-Roman, chronique, récit de vie, toxicomanie, désintoxication, adolescence

 

*Merci Makika Daurès Communication pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce très bon roman en service de presse*

*Éditions Fauves*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Marika Communications*

*Martine Magnin, auteure(FB)*

 

Le commentaire de Nathalie : COUP DE COEUR!
Ce livre n'est pas un simple roman, mais le récit d'une mère, sur plusieurs décennies, qui doit faire face à la maladie de son fils terrassé par une crise d'épilepsie très grave qui entraîne crises et comas, fréquemment et qui devra suivre un traitement lourd à vie. À partir de ce jour c'est tout l'univers familial, professionnel et amical qui qui se verra chamboulé. Dans cette route qui sera parsemée de nombreux obstacles, Martine sera toujours épaulée par ses amies et partenaires de l'Atelier, boutique qu'elles ont créés ensemble. Som ex-mari Paul, fera tous son possible lui aussi, pour essayer de redonner un peu de bonheur, et d'espoir à leur fils, qui lui à décidé à l'âge adulte qui c'était terminé les visites à l'hôpital, les médicament s et les examens et cette vie de malade, il se tourne vers la rue, la délinquance et la droque.
Martine vivra du courage, de la dignité, de la détermination pour venir en aide à son fils. 
Mais elle sait que la bataille est loin d'être gagné et surtout, il ne faut pas qu'elle oublie qu'elle n'est pas seule. Il y a aussi sa belle Lola qui illumine sa vie, ses amies, toujours présentes, ainsi que son travail qui l'aide à garder la tête en dehors de l'eau.
Un roman fait sans pudeur avec l'amour et le cœur d'une maman qui malgré les obstacles, les chutes et les périodes plus noires n'a jamais baissé les bras.
Une plume douce, tendre et parfois triste et dure, mais toujours droite avec parfois une petite touche d'humour qui nous laisse un petit sourire.

P.S. un beau merci pour cet amour que vous portez à notre beau pays du Québec.
Vous y serez toujours la bienvenue.

 

Résumé :

« Je l’ai fabriqué un jour de joie parfaite, il y a vingt-huit ans. Il pesait 3,250 kilos, il était tout doux et tout joli dans ses brassières en liberty. Aujourd’hui, les cellules de dégrisement ou d’isolement et les bureaux des commissariats de plusieurs arrondissements parisiens nous sont devenus familiers, nous avons arpenté hébétés et vaincus quatre des plus grands hôpitaux de la capitale, un centre psychiatrique de banlieue, plus quelques cliniques privées. Nous avons également épuisé cinq médecins et usé trois psys pourtant résistants. Heureusement, une petite graine, puis une autre petite graine… Qu’importe le chemin, on récolte toujours ce que l’on s’aime ! »

Écrit avec émotion et humour, Qu'importe le chemin est le récit du long parcours d'une mère attentive, imparfaite et désemparée, et de son fils en dérive. C'est aussi l'histoire d'un amour improbable et bancal et l'espoir d'une récolte qui s'annonce généreuse.

 

Tag(s) : #ROMAN, #CHRONIQUE, #RÉCIT DE VIE, #TOXICOMANIE, #DÉSINTOXICATION, #ADOLESCENCE, #COUP DE COEUR