Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Glory

-Elizabeth Wetmore

-Éditions Les Escales, distribué par Interforum Canada

-320 pages

-Roman noir, pauvreté, racisme, violence, viol, femmes

 

*Merci à Interforum Canada, spécialement à Céline Pelletier pour ce service de presse*

*Interfoum Canada*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Éditions les Escales*

Le commentaire de Lynda :

Un premier roman pour cette auteure, je dois franchement dire que c'est réussi.
Un roman qui n'est pas facile à lire, mais qui nous accroche solidement dès le début de l'histoire.
Gloria Ramirez, 14 ans, a été violée et violentée, tout se passe dans une petite ville du Texas, tout le monde connaît un peu les affaires de tout le monde.
Quand Gloria, qui a réussi à fuir son bourreau, se retrouve à la porte de Marie-Rose Whitehead, c'est le commencement d'une histoire qui nous fait redresser les cheveux sur la tête, et c'est ainsi que Gloria devient Glory, et que tout commence.
Quand le ravisseur, qui se présentera à la porte de Marie-Rose Whitehead pour réclamer sa soi-disant petite amie... Mais il n'est pas très bien accueilli par celle-ci, qui le chasse, fusil en main.
Quand le présumé agresseur est arrêté, c'est le village au complet, qui sera juge, certains disent que Gloria l'a bien cherché, c'est la raison du viol. D'autres lui cherchent des excuses et condamnent tantôt Gloria. Comment peut-on condamner ce jeune homme blanc alors que sans nul doute cette jeune fille de 14 d'origine mexicaine, l'a attiré et bien cherché, c'est du moins l'excuse que l'on attribue à ce jeune homme.
Mais l'histoire n'arrête pas là, ce sont des histoires dans une histoire, on fera la connaissance, de d'autres femmes, et surtout de d'autres jeunes, filles.
Tour à tour, elles vont nous raconter, la vie, leurs propres misères, toutes ces personnes en ont long à raconter.
La justice des hommes, ne semble pas être la même quand il s'agit d'une femme, c'est pourquoi une certaine femme prendra les choses en main, peu importe le prix qu'elle devrai payer, si la justice ne fait pas son boulot, cette femme rendra justice à sa façon.
Que vous dire, c'est un roman assez dur, les hommes vis-à-vis de les femmes, les Américains vis-à-vis des autres races. Les parti-pris des villageois, qui avantagent automatiquement le jeune homme, même s'il est accusé de viol, de brutalité et de séquestration, la jeune fille n'a pas grand chose à dire.
J'ai aimé ce livre, même si à certains moments, j'ai trouvé que l'on s'éloignait de Glory et du viol. Mais l'histoire des autres personnages féminins est intéressante. C'est un premier roman pour cette auteure, mais je suis convaincue, que nous en entendrons parler à nouveau dans un proche avenir. Il est très bien écrit, nous tient accroché jusqu'au bout. Je recommande cette lecture, vous allez apprécier.

 

Résumé :

Roman choral puissant et envoûtant, Glory met en scène les retombées d’une terrible agression dans une petite ville du Texas et donne la parole à celles que l’on n’a pas l’habitude d’entendre.

14 février 1976, jour de la Saint-Valentin. Dans la ville pétrolière d’Odessa, à l’ouest du Texas, Gloria Ramirez, quatorze ans, apparaît sur le pas de la porte de Mary Rose Whitehead.
L’adolescente vient d’échapper de justesse à un crime brutal. Dans la petite ville, c’est dans les bars et dans les églises que l’on juge d’un crime avant qu’il ne soit porté devant un tribunal. Et quand la justice se dérobe, une des habitantes va prendre les choses en main, peu importe les conséquences.
Elizabeth Wetmore n’hésite pas à sonder les tréfonds de l’âme humaine et livre un roman dur et âpre à la beauté mordante.

Tag(s) : #ROMAN NOIR, #PAUVRETÉ, #RACISME, #VIOLENCE, #VIOL, #FEMMES