Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-La Loi des hommes

-Wendall Utroi 

-Slatkine et Cie

-397 pages

-Polar historique, époque victorienne, maison close

 

*Merci à Slatkine et cie de m'avoir donné l’opportunité de lire ce livre en lecture de presse*

*Slatkine et Cie*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Wendall Utroi, auteur(FB)*

Le commentaire de Cathy :

Jacques est employé par la mairie d'Houtkerque, lors d'une intervention au cimetière de la ville, il va faire la découverte d'une pochette renfermant une grosse liasse de feuilles manuscrites.
Les documents étant écrits en anglais, l'homme va demander l'aide de sa fille pour la traduction.
Il s'avère que l'auteur de ces écrits est un inspecteur de Scotland Yard ayant vécu pendant l'époque victorienne.
Jacques va plonger dans cette histoire et découvrir la loi des hommes et les violences faites aux femmes à cette époque.
Je le savais d'avance que Wendall Utroi allait une fois de plus réussir à me surprendre avec ce nouveau roman.
La couverture et le résumé m'ont de suite interpellée, je me doutais que j'allais passer un très bon moment de lecture, mais je ne pensais pas ressentir autant d'émotions. Les personnages que nous présente l'auteur sont très attachants, j'ai tout particulièrement apprécié Wallace Hardwell, j'ai aimé me plonger dans l'univers victorien dans lequel il a vécu.
Une époque que l'auteur décrit parfaitement, une société cruelle, brutale, violente, le combat que ces femmes mènent pour sortir de leurs conditions est grand.
Wendall Utroi a dû fournir un énorme travail de recherche pour nous délivrer un tel récit, l'histoire est très bien construite, sa plume me plaît toujours autant, j'ai passé un excellent moment de lecture.


 

Résumé :

Une plongée glaçante dans le Londres de l'époque victorienne

Jacques est homme à tout faire pour la mairie de Houtkerque, dans le Nord. Un jour, alors qu'il est chargé d'entretenir le cimetière du village, il découvre des mémoires, rédigées en anglais. Aidé par sa fille, il se met en tête de les traduire, et comprend que leur auteur est un inspecteur des mœurs de Scotland Yard ayant vécu en pleine époque victorienne.

L'aller-retour entêtant, entre hier et aujourd'hui, entre cette loi des hommes et les violences faites aux femmes.

Tag(s) : #POLAR HISTORIQUE, #ÉPOQUE VICTORIENNE, #MAISON CLOSE