Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*Merci aux Éditions Librinova, spécialement à Mathieu pour ce service de presse*

-Déchets Sublimes
-Cosima Guerin
-Éditions Librinova
-246 pages
-Roman, inspiré de faits réels, famille d'accueil, autisme

*Éditions Librinova*

*Amazon FR***Amazon CA*

 

Le commentaire de Nathalie :
Avec cette histoire, nous entrons dans le monde des familles d’accueils, intervenants et centre jeunesse. Ces jeunes nous font voir un côté malheureusement pas toujours rose.
Marion, une jeune autiste de 12 ans, a été retrouvée, bébé, dans une déchetterie. Elle est depuis placée chez Patrick et sa femme. Elle ne parle pas, mais à une fascination pour la beauté des déchets, qu’elle transforme en œuvre d’art, de magnifiques maquettes. Tout semble bien aller pour elle, jusqu’au jour où deux nouvelles jeunes sont placées chez Patrick, eux aussi. L’univers de Marion sera complètement chaviré par le comportement malsain de ses deux jeunes filles. La première Maeva très imprévisible et, en manque d’amour à cause de sa mère, décide pour se venger de son enfance d’accuser Patrick d’abus. Kalyane, de son côté malgré ses 8 ans ne pense qu’à tout ce qui est sexuel. Marion devra subir ce contrecoup et changer de famille d’accueil, mais heureusement, on maintiendra ses visites à la déchetterie et à Bruno le responsable qui met de côté les meilleurs déchets pour elle. Ces événements imprévus dans la vie de tous les résidents dans la famille de Patrick tourneront au tragique, leur quotidien, et même leur future changera à jamais. Peut-on pardonner les actes horribles que certains de ses jeunes font pour rendre la vie des autres infernales, juste à cause de leurs passés douloureux ? Comment peut-on vraiment les aider, juste écouter n’est parfois pas suffisant ?
L’auteure nous emmène au cœur même de la vie des jeunes en foyer ou en Centre. Leurs quotidiens avec la violence, les tentations faciles, les faux-amis, les intervenants. Ces jeunes qui très souvent ne demandent qu’une chose, être aimé, être écouté, être compris.
Au milieu de cette jungle de violence, de mensonges et de trahisons, il y a la petite Marion qui dans son monde ne voit que le bien et le beau qu’elle peut faire avec ce que nous définissons comme des déchets. 


Résumé :
Bruno, un ancien braqueur travaillant dans une déchetterie, a l’habitude de voir les gens se débarrasser d’ordures et de bibelots dont ils ne savent plus que faire. Lorsqu’il rencontre Marion, il comprend que cette habitude n’est malheureusement pas réservée aux seuls objets inanimés. La jeune fille autiste a été retrouvée dans une poubelle alors qu’elle n’avait que quelques mois. Depuis, elle vit chez Patrick et Gisèle, sa famille d’accueil, et n’a qu’une idée en tête : se servir des ordures qui remplissent les bennes pour construire une maquette représentant sa maison.
Lorsque Patrick accueille Maeva, puis Kaylane, l’équilibre précaire que Marion avait trouvé au sein de ce foyer est menacé. Ballottées d’une famille d’accueil à une autre, les deux jeunes filles ont subi de lourds traumatismes dont les séquelles impactent tous les occupants de la maison. Face à ces épreuves, Marion parviendra-t-elle à se construire et à surmonter son passé douloureux ?
Le style oral et adapté à chaque personnage épouse le regard de ces jeunes abîmés par la vie.
Inspiré de fait réels, Déchets sublimes dresse un portrait sans concession du quotidien des enfants placés et nous bouleverse par la sombre réalité qu’il dépeint.

Tag(s) : #FAIT VÉCU, #FAMILLE D'ACCUEIL, #AUTISME, #NATHALIE C, #ROMAN, #INSPIRÉ DE FAITS RÉELS