Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

*Je tiens à remercier les Éditions du 38 ainsi qu'Anita de m'avoir permis de lire ce roman de science-fiction en service de presse.*

-Mitania – Au cœur de la légende 
-Bernard Afflatet 
-Éditions du 38 – 2016 
-246 pages 
-Science-fiction, roman d'anticipation, voyage spatial, voyage dans le temps, odyssée, quotidien. 

Le commentaire de Martine :
Un des plus beaux romans post-apocalyptiques, il faut le lire, pour moi, c'est un vrai chef d'œuvre. 
Je vous dis cela puisque c'est un roman très documenté, très bien structuré. Toutes ces informations sont une base solide mise en place par Bernard Afflatet, pour mettre une assise forte pour l'histoire du capitaine Nolan. 
Ce récit est de forme narrative, nullement ennuyante, cependant, il est captivant et subjuguant. On se retrouve dans une narration enrichie des souvenirs de Nolan, le capitaine et aussi par toutes les connaissances de Juliet, le système informatique du vaisseau. Chris Nolan et Juliet forment un couple des plus inusités, un couple formé d'un être humain et d'un ordinateur. 
Chris Nolan est un homme asocial, taciturne et très esseulé tandis que Juliet est un être mécanique, et robotique. Difficile de comprendre une relation entre ces deux êtres probablement et paradoxalement opposés. 
Ils sont allé explorer l'univers durant une douzaine d'années et à leur retour sur la terre, en 2112. La terre a changé, plusieurs siècles se sont défilés, autour de sept siècles, il retrouve la terre très rébarbative, il n'y a plus d'humains, les pays ont changé de place, l'environnement est aride, et sec. 
Un roman post-apocalyptique, d'anticipation et d'aventure, où l'on se pose la question des limites de la civilisation, celle de l'être humain et de sa solitude. C'est un roman qui engage une véritable réflexion sur la conservation de l'espèce humaine, de sa survivance. Un récit qui touche la question de l'écologie, l'environnement. 
Un auteur que je découvre de plus en plus, il nous présente un monde à visiter… Et quel monde ! J'adore l'imagination de Bernard Afflatet, son écriture est facile à lire malgré quelle soit très puissante. Il a la façon d'amener son lecteur, à une introspection de ses valeurs personnelles, de ses croyances, et de son idéologie. 

Résumé : 
En 2100, Chris Nolan, accompagné seulement de Juliet, un système informatique qui lui sert de pilote et d’aide dans son quotidien, part explorer l’univers pendant douze ans à la recherche d’une vie civilisée. En 2112, il rentre sur terre bredouille. 
Entre-temps, sept siècles se sont écoulés sur notre planète qui lui est devenue inhospitalière : les continents, les pays se sont déplacés. Le monde est pleinement sauvage et aucun vestige ni trace de vie humaine n’y subsistent. 
Où est passée la Base Aérospatiale Internationale de Dubaï ? Pourquoi l’humanité a-t-elle disparu ? Y a-t-il des survivants ? Où se cachent-ils ? 
Chris et Juliet forment un singulier couple héros/machine : deux « Êtres » improbables, l’un asocial et l’autre qui, bien qu’artificiel, sait se rendre indispensable à cet homme esseulé et taciturne. 
Un roman d’anticipation et d’aventure, qui pose la question des limites de la civilisation, celles de l’Humain et de son inéluctable solitude. Un roman troublant, bien documenté, qui donne à réfléchir, sur fond de plaidoyer écologique. 

Une invitation à s'interroger sur l'aventure humaine et son devenir…

Tag(s) : #SCIENCE-FICTION, #ANTICIPATION, #VOYAGE DANS LE TEMPS

Partager cet article

Repost 0