Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* Merci à Florenche Roche, auteure-partenaire de Mille et une pages LM, pour nous avoir donné l’opportunité de lire ce livre en service de presse, France-Québec*

-La réfugiée du domaine 
-Florence Roche 
-Éditions Calmann, Lévy Collection:France De Toujours Et d'aujourd'hui 
-292 pages
-Roman dramatique, auteure partenaire

Le commentaire de Danielle (France):
Nous sommes dans la Haute-Loire et plus exactement à Puy-en -Velay où nous allons suivre Irène qui,à l'âge de 3 ans a été placée à l'orphelinat des Sœurs de la charité. Guy Dolmazon,  un paysan aisé à besoin d'une vachère et c'est tout naturellement que la mère supérieure va lui présenter Irène.  Thérèse la deuxième épouse de Guy accueille et installe Irène chez eux.Guy est gentil, mais, c' est une toute autre personne quand il a bu. Il boit depuis l'assassinat de sa femme Justine. Dans le village, Marie Gauchet et sœur de Justine vit toute seule et personne ne lui parle .  Au fil de mes lectures de presses, je m'aperçois que j'aime beaucoup faire la lecture de ce style de roman où il y est question de mystères, de non-dits, de secrets de famille. Marie Gauchet à été condamnée à quinze ans de prison ferme . Irène découvre que la mère supérieure lui a menti et qu'en fait, elle est Arménienne et qu'elle a deux frères. Elle va faire des recherches,questionner les gens du village pour retrouver les siens. Que c'est-il  donc passé dans ce village pour que ,dès qu'Irene pose des questions ,les regards sont fuyants et les visages blêmes? Florence Roche a une très belle plume et a su me tenir en haleine tout au long de ma lecture chargée de l'histoire sur le "massacre "du peuple arménien. Je vous recommande ce livre pour découvrir que,  même si nous avons un passé douloureux le meilleur est toujours devant nous.

 

Le commentaire de Céline (Québec):
Quel beau roman historique qui débute en 1935 avec la sortie de prison de Marie,  incarcérée depuis 15 ans pour le meurtre de sa sœur Justine. Nous allons aussi retrouver Irène (orpheline) qui a 19 ans que la mère supérieure placera comme vachère chez le mari de Justine. Mais par un concours de circonstances, Irène apprendra qu’elle n’est pas tout à fait orpheline. Ça ne lui en prendra pas plus pour tenter de retrouver cette mère qui l’a abandonné, elle cherchera à comprendre pourquoi,  elle l’a si durement rejeté. Irène m’a conquise par sa douceur et surtout par sa grande bonté vis-à-vis de Marie qui est mise à l’écart de la société. Entre elles,  se développera une amitié profonde et sincère. Florence Roche a réussi à captiver mon attention tout au long de ma lecture de par les secrets que chacun cache,  et a peur de dévoiler. J’ai vraiment aimé le côté historique de cette lecture, le travail que tous les gens accomplissaient à la seule force de leurs bras. Un roman qui ne m’a pas laissé indifférente par le côté dur et tendre tout à la fois.


Résumé:
Dans les années 30, Irène, une orpheline de 19 ans, est placée comme vachère chez des fermiers du haut plateau du Chambon. Sa rude vie de paysanne est adoucie par la gentillesse de sa famille d’accueil et par la bienveillance d’une inconnue qui lui apporte des livres à lire pendant qu’elle garde le troupeau. Cette bienfaitrice, qui vit à l’écart du village, a purgé une lourde peine de prison. Pourquoi s’intéresse-t-elle à elle ? Faut-il en avoir peur ? Les questions se bousculent dans la tête d’Irène qui sait qu’avant son abandon, elle a vécu dans la région. Peu à peu, elle en est sûre : le vieux médecin qui dit l’avoir connue quand elle était petite ne dit pas la vérité. Qui sont ses parents ? De découverte en découverte, Irène va cheminer vers une bouleversante révélation…

Tag(s) : #ROMAN DRAMATIQUE, #AUTEURE-PARTENAIRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :