Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Les petits papiers

-Gabrielle Desabers

-Illustration : Matthieu Biasotto

-402 pages

-Auto-édition

-Roman, récit, saga, enquête journalistique, historique

 

*Merci à Gabrielle Desabers pour cette lecture de presse*

*Amazon FR***Amazon CA*

*Gabrielle Desabers, auteure(FB)*

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!

Quel plaisir j'ai eu à retrouve la plume de Gabrielle Desabers avec la lecture de ce roman, une auteure que j'avais déjà lu, et qui encore une fois m'a tout simplement ravie, mais non seulement, elle m'a émue, m'a bouleversée et m'a atteint au plus profond de mon cœur.
Deux époques, 1941 et 2009, Erwan qui est journaliste, trouve une bouteille avec un message à l'intérieur. Ce message, c'est Mercédès qui en est l'auteure, et nous apprenons que Mercédès aurait aimé voir cet enfant qu'on lui a enlevé, alors qu'il était bébé. Le journaliste, curieux veut faire des recherches à propos de Mercédès et de son bébé disparu et surtout retrouvé l'enfant de Mercédès.
Ce roman est sur un fond historique, l'Espagne sous le règne de Franco, une période, qui je l'avoue, dont je n'étais pas vraiment au courant, ce qui m'a permis d'en apprendre un peu plus.
Mercédès a été emprisonnée pendant 40 ans pour avoir été soupçonnée d'être parmi les rebelles, je dis bien soupçonnée, mais il n'en fallait pas plus, durant cette période, pour enfermer les gens, les femmes. Mercédès, enceinte, vivra l'enfer dans cette prison, et à la naissance de son enfant, celui-ci lui est enlevé comme des centaines d'autres enfants ont été enlevées à leurs mères.
Ewan et une amie journaliste, partiront à la recherche de cette petite fille, aujourd'hui une femme, c'est un voyage qui nous amène en Espagne bien sûr, mais aussi en Russie, aux États-Unis. C'est un voyage qui révélera de multiples secrets et beaucoup d'atrocités également.
Plusieurs personnages viendront se greffer à Ewan et Lucia, tout au long de l'histoire, certains qui seront attachants, mais d'autres que l'on aime moins, seront aussi présents. Je n'en dirai pas plus, ce sera à vous de découvrir ce magnifique roman.
Par contre, je peux vous dire qu'encore une fois Gabrielle Desabers, frappe fort avec ce roman, elle arrive à nous faire sentir comme si nous étions présents, j'ai vécu les émotions ressenties par les personnages de façon très forte, à plusieurs reprises mes larmes ont coulées, j'ai adoré la note d'espoir et d'amour qui met un baume sur ce récit, assez douloureux, et tout ceci nous amène vers une fin que nous n'avons pas vu venir, ce qui pour moi est la marque d'un bon et grand roman. Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman, qui je l'espère, vous apprendra tout comme il me l'a appris, un grand pan de l'histoire de l'Espagne, qui du moins pour moi m'était assez inconnue tout en vous offrent une lecture qui vous divertira. Coup de cœur, oui sans équivoque !

 

 

Résumé :

En 2009, un message étrange oblige Erwan, journaliste breton, à se lancer sur les routes d’Espagne à la recherche de l’enfant de Mercédès disparu en 1941. Cette enquête le confrontera à de nombreuses questions sur une conspiration reléguée dans les oubliettes du franquisme. Avec l’aide de Lucia, il découvrira qu’à deux époques différentes, deux femmes victimes du même crime ignorent les liens qui les unissent. Mercédès et Térésa se battent et tentent de briser les décennies de silence qui étouffe leur destin. Leurs combats emplis d’humanité lèvent le voile sur un sombre pan de l’histoire de l’Espagne. Leurs chemins ouvrent une porte sur l’amour et l’espoir. Mais une interrogation prendra rapidement le pas sur toutes les autres : en quoi Lucia est-elle impliquée dans ces disparitions d’enfants ?

 

 

Tag(s) : #ROMAN, #RÉCIT, #SAGA, #ENQUÊTE JOURNALISTIQUE, #HISTORIQUE, #AUTO-ÉDITION, #COUP DE COEUR